03/05/2022 – L’échiquier est faux, le Roi est réel !


Un souci pour regarder le live sur notre site ?
Regardez sur OdyseeDLIVE, RumbleTwitch 1Twitch 2, Telegram


Les Mémés Contre-attaquent


La blague pour Rudy

– Quel est le fruit préféré des profs d’histoire ?
– Les dates…

Prions Ensemble


Les raisons de la guerre et la panique

Quand la bagarre est inévitable…

Voici le projet de loi présenté au congres le 19 janvier 2022

S.3522 – Ukraine Democracy Defense Lend-Lease Act of 2022

Ce projet de loi renonce temporairement à certaines exigences liées à l’autorité du Président de prêter ou de louer des articles de défense si les articles de défense sont destinés au gouvernement de l’Ukraine et nécessaires pour protéger les civils en Ukraine de l’invasion militaire russe.

Un accord de prêt ou de location d’articles de défense en vertu de ce projet de loi ne sera pas soumis à certaines exigences et dispositions qui s’appliquent généralement à de tels accords de prêt-location, y compris (1) une exigence qui interdit une période de prêt de plus de cinq ans, (2) une exigence que les États-Unis peuvent rappeler l’article de défense prêté à tout moment, (3) une exigence que la partie bénéficiaire a accepté de payer les États-Unis tous les coûts engagés dans la location de l’article de défense, et (4) une disposition qui permet au Congrès d’interdire certains transferts d’articles de défense sur la promulgation d’une résolution conjointe.

Les dérogations prévues par ce projet de loi seront en vigueur jusqu’à ce que (1) le conflit qui a commencé avec l’annexion par la Russie de la région de Crimée en Ukraine en 2014 ait cessé, et (2) la Russie ait réduit sa force militaire à la frontière orientale de l’Ukraine aux niveaux maintenus avant le 1er mars 2021.

Le président doit établir des procédures accélérées pour assurer la livraison en temps voulu des articles de défense prêtés ou loués en vertu de ce projet de loi.

Source

C’est quoi « les articles de défense »?

L’article ci-dessus nous renvoie vers la définition suivante:

(3) « article de défense », sauf dans les cas prévus au paragraphe (7) de la présente section, signifie, en ce qui concerne une vente ou un transfert par les États-Unis sous l’autorité de ce chapitre ou de tout autre programme d’assistance ou de vente à l’étranger des États-Unis-

(A) toute arme, système d’armes, munition, aéronef, navire, bateau ou autre instrument de guerre,

(B) toute propriété, installation, marchandise, matériel, équipement, fourniture ou marchandise utilisée dans le but de faire des ventes militaires,

(C) toute machine, installation, outil, matériel, fourniture ou autre article nécessaire à la fabrication, à la production, au traitement, à la réparation, à l’entretien, au stockage, à la construction, au transport, au fonctionnement ou à l’utilisation de tout article énuméré dans le présent paragraphe, et

(D) tout composant ou partie de tout article énuméré dans le présent paragraphe,

Source

Ce projet de loi ne pouvait pas rester inaperçu par la diplomatie Russe. Poutine avait prévenu déjà au moment de guerre en Syrie :

Conseils de visionnage:

Discours du 21/02/2022 et la reconnaissance de républiques de Lougansk et Donetsk

Texte integral

Discours du 24/02/2022 et l’annonce de l’opération militaire

Texte integral

La panique

Washington, DCAujourd’hui, le membre du Congrès Adam Kinzinger (Républicain, Illinois) a annoncé son introduction d’une résolution conjointe qui autoriserait l’utilisation des forces armées américaines pour défendre l’intégrité territoriale de l’Ukraine dans le cas où Vladimir Poutine intensifierait sa guerre injuste contre nos alliés démocratiques. Cette résolution de 2022 autorisant l’utilisation de la force militaire pour défendre les alliés de l’Amérique autoriserait le président des États-Unis à utiliser nos forces pour répondre à un scénario dans lequel la Fédération de Russie utiliserait des armes chimiques, biologiques ou nucléaires contre l’Ukraine.

La visite « surprise » de Nancy Pelosi à Zelensky

« Un soutien américain supplémentaire est en route », soulignent les parlementaires américains qui assurent qu’ils vont « transformer la forte demande de financement du président Biden en un paquet législatif ».

Le président Zelensly s’est de son côté félicité des « signaux très importants » donnés par les Etats-Unis et le président Joe Biden dont le programme Lend-Lease (Prêt-Bail) pour l’Ukraine, comme celui mis en place par les États-Unis pendant la Deuxième Guerre mondiale, afin de fournir aux pays amis du matériel de guerre sans intervenir directement dans le conflit.

Il y a des visages qu’on ne connaît que trop bien…

La Petite Pause Bonus, puisqu’on est aux visites en Ukraine

Angelina Jolie s’est rendue en Ukraine le même jour qu’Adam Schiff et Nancy Pelosi et nous avons maintenant ce petit bijou de clip. Une actrice qui court quelque part à cause d’une supposée sirène de raid aérien où quelqu’un s’approche et prend un selfie pendant qu’elle court devant les caméras.

Une semaine plus tôt c’était le secrétaire d’état et secrétaire à la défense qui s’étaient déplacés

Le secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, souhaite « un retour rapide à la paix ». L’ONU a appelé, dimanche, à une trêve « immédiate » à Marioupol pour évacuer les civils.

Même le pape s’en mêle…

Hypothèses concernant ce qui se passe à « Azovstal » ( Marioupol):

Chris Miller , pourquoi un ancien secrétaire à la défense rencontre des hauts responsables Ukrainiens?

Et oui, il y a beaucoup de colère chez les militaires ukrainiens en ce moment:

Les Patriotes ont ils un atout dans leur manche?

https://qagg.news/?read=TO5848

La Section 230 et le plan de génie

Pour ceux qui ne connaissent pas la Section 230 sur la loi concernant les réseaux sociaux, c’est ni plus ni moins la porte légale qui leur donne immunité totale et permet la censure biaisé sans la moindre conséquence juridique. Cela donne un pouvoir trop dangereux aux réseaux sociaux que beaucoup ont utilisé jusqu’à présent pour des fins politiques (Printemps Arabe, élection de Macron 2017, élection Obama, élection Biden avec la censure concernant le laptop de Hunter Biden…). Les Patriotes ont demandé de nombreuses fois à ce que cette section soit modifié mais l’état profond a toujours tout fait pour les en empêcher.

Trump gardait précieusement proche de lui Elon Musk depuis un certain temps :

Puis un jour, fin Mars ou début Avril 20022, Trump dit « Nous l’aidons, il doit donc nous aider » en parlant d’Elon Musk.

Pour faire court, peu de temps après, Musk achète Twitter, provoquant une panique de l’état profond jamais vu auparavant.

L’état profond fait tout son possible pour salir Elon Musk et cette démarche, en allant jusqu’à créer un « ministère de la vérité » qui est entouré de folie et de ridicule :

Cela dit, il s’agit d’un simple effet d’annonce car Elon Musk est protégé par la Section 230 et la seule manière pour l’état américain de rendre Musk responsable de quoi que ce soit concernant Twitter, c’est en modifiant cette section si controversé… mais en le faisant, ils se tirent une balle dans le pied avec un bazooka nucléaire.

Échec et Mat !!!

Et si les factcheckers de Reuters s’y mettent, c’est que quelque chose se prépare.

Article du 27/04/2022

IMPORTANT !

Si l’état profond met les mains sur la section 230, cela ne voudra pas dire le retour des soldats digitaux sur Youtube ou Facebook, mais plutôt la fin des réseaux sociaux comme on les connait. C’est peut être là que Truth Social jouera un rôle et c’est aussi peut être la raison pour laquelle Trump ne retourne pas sur Twitter. Il ne veut pas que ses suiveurs le suivent sur une plateforme qui ne vas peut-être pas durer si longtemps.

Elon résume tout en un tweet : « Comme je disais, 2022, nous voici (ou « on y va ») »


On nous avait prévenu !

BOOMS POUR LA SEMAINE À VENIR.
La trahison ne paie pas bien à la fin.

source

Voila le BOOM que j’avais anticipé…

Et ce matin…

La Cour suprême a voté en faveur de l’annulation de la décision historique Roe v. Wade, selon un premier projet d’opinion majoritaire rédigé par le juge Samuel Alito qui a circulé au sein de la Cour et obtenu par POLITICO.
Le projet d’opinion est une répudiation totale et sans faille de la décision de 1973 qui garantissait les protections constitutionnelles fédérales du droit à l’avortement et d’une décision ultérieure de 1992 – Planned Parenthood v. Casey – qui maintenait largement ce droit. « Roe était manifestement erroné dès le départ », écrit Alito.
« Nous estimons que Roe et Casey doivent être annulés », écrit-il dans le document intitulé « Opinion de la Cour ». « Il est temps de tenir compte de la Constitution et de renvoyer la question de l’avortement aux représentants élus du peuple. »

source

Roe v. Wade, 410 U.S. 113 est un arrêt historique rendu par la Cour suprême des États-Unis en 1973 sur la question de la constitutionnalité des lois qui criminalisent ou restreignent l’accès à l’avortement.

Roe v. Wade – Wikipedia

Premières constatations

Le juge Roberts confirme que la fuite est authentique. Il termine son message par la phrase suivante: « J’ai demandé au Marshal de la Cour de lancer une enquête sur la source de la fuite. »

Réactions de part et d’autre

Gavin Newsom: « Nous allons nous battre comme des diables » source

Elizabeth C. McLaughlin (she/her): « Il faut tout cramer » source
Tout cramer et repartir sur des bases saines…
source
Je peux pas croire que ce soit déjà la saison des émeutes! J’ai pas encore enlevé mes décorations COVID-19

Quel est le problème ?

  • Aucun projet de décision dans l’histoire moderne de la Cour n’a été divulgué publiquement alors qu’une affaire était encore en cours.
  • Cette révélation sans précédent ne peut qu’intensifier le débat sur ce qui était déjà l’affaire la plus controversée de cette session.

L’intégrité de la Cour suprême a été compromise. Ce qui était une institution remarquable a été trahi, pour des raisons politiques […] Celui qui a fait cela essayait de saper l’arrêt, espérant sans doute que la révélation produirait une réaction intense, obligeant les juges à changer d’avis. […] Le FBI va enquêter. […] Celui qui a fait cela s’en est pris à la Cour suprême, à l’indépendance du pouvoir judiciaire et à l’Amérique…..

Pensez-y logiquement.
La seule solution est l’armée
. Entièrement contrôlé. Sauvegarde et propagation (une fois que 11.3 sera vérifié comme premier marqueur).
La plus grosse baisse avancée sur Pol.

(source)

Un timing pour le moins intéressant

Planned Parenthood et deux autres groupes de défense du droit à l’avortement ont annoncé lundi qu’ils allaient dépenser 150 millions de dollars pour les élections de mi-mandat de 2022, en se concentrant sur les États du champ de bataille et en intensifiant leurs efforts pour préserver l’accès à l’avortement dans tout le pays.

Lundi, le bureau de la vice-présidente Kamala Harris a annoncé qu’elle reprendrait ses fonctions officielles mardi, après avoir été testée négative au COVID-19. Son premier événement programmé sera une apparition à une conférence pro-choix mardi soir.
Mme Harris prononcera un discours lors de la 30e conférence nationale annuelle et du gala We Are EMILY. L’événement intervient à la suite d’une fuite d’un projet d’avis de la Cour suprême des États-Unis, montrant qu’elle pourrait potentiellement renverser Roe v. Wade dans sa décision à venir sur Dobbs v. Jackson Women’s Health Organization. L’arrêt Roe v. Wade a légalisé l’avortement dans tout le pays en 1973.

Même pour un évènement qui semble coordonné… ils sont pas si nombreux!

Fait : Près de trois Américains sur cinq se décrivent comme étant pro-choix.

source

Lundi, Amazon.com Inc. a annoncé à ses employés qu’elle paierait jusqu’à 4 000 dollars de frais de déplacement par an pour des traitements médicaux ne mettant pas leur vie en danger, dont les avortements volontaires, selon un message consulté par Reuters.

source

Un article détaillé du Washington Compost sur la question tout de suite après le « leak » de même qu’une déclaration conjointe de Nancy Pelosi et Chuck Schumer…. Ils ont des rédacteurs TRES compétents!

La décision originale Roe v. Wade a également été divulguée à la presse. (source)
Lire @SenSchumer et ma déclaration conjointe complète sur le projet de décision de la Cour suprême visant à annuler Roe v. Wade ici (source)

Le hasard comme par hasard…. The Atlantic annonçait que Roe v Wade était sur le point d’être annulé, il y a un mois.

Le colonel Gail Curley, une avocate de l’armée américaine qui a conseillé des chefs militaires sur le droit de la sécurité nationale, sera le nouveau marshal de la Cour suprême, a annoncé la Cour lundi [2 mai 2022]. Mme Curley succède à Pamela Talkin, la première femme à occuper le poste de marshal, qui a pris sa retraite l’année dernière après 19 ans de service.

De la cohérence de certaines idéologies politiques

Il est important de se souvenir de ces arguments, surtout au vu des derniers développements COVID:

Le niveau d’alerte COVID-19 de la ville de New York a été relevé à « moyen », soit le deuxième niveau le plus bas sur quatre.

Et pourtant, dans le passé….

En 1994, Biden a écrit une lettre à un électeur se vantant d’avoir voté contre le financement de l’avortement à 50 reprises.

« Comme vous le savez peut-être, j’ai toujours, à plus de 50 reprises, voté contre le financement fédéral des avortements. »

Y’en a encore plein qui ont pas lu le mémo !!! (Faut commencer à faire un effort aussi….)

Après que de nombreux libéraux aient fait pression pour l’utilisation de termes neutres concernant la grossesse et l’avortement, tels que « personnes qui accouchent » au lieu de « femme », d’éminents démocrates ont fait des déclarations semblant suggérer que seules les femmes peuvent tomber enceintes et avorter. […]
Le président Joe Biden a qualifié l’avortement de question relative aux droits des femmes dans une déclaration faite mardi, qui mettait l’accent sur la liberté reproductive des femmes.
« Je crois que le droit d’une femme de choisir est fondamental », a-t-il déclaré. « Si la Cour annule l’arrêt Roe, il incombera aux élus de notre pays, à tous les niveaux de gouvernement, de protéger le droit des femmes de choisir. »

Le 3 mai 2022
Déclaration du Président Joe Biden

Nous ne savons pas si ce projet est authentique, ni s’il reflète la décision finale de la Cour.
Avec cette mise en garde critique, je veux être clair sur trois points concernant les affaires devant la Cour suprême.
Premièrement, mon administration a plaidé avec force devant la Cour pour défendre Roe v. Wade. Nous avons dit que Roe est fondé sur « une longue série de précédents reconnaissant « le concept de liberté personnelle du quatorzième amendement » contre l’ingérence du gouvernement dans des décisions extrêmement personnelles ». « Je crois que le droit d’une femme de choisir est fondamental, que Roe est la loi du pays depuis presque cinquante ans, et que l’équité de base et la stabilité de notre droit exigent qu’il ne soit pas renversé.
Deuxièmement, peu de temps après la promulgation de la loi texane SB 8 et d’autres lois restreignant les droits reproductifs des femmes, j’ai demandé à mon Conseil de politique de genre et au Bureau du conseiller de la Maison Blanche de préparer des options pour une réponse de l’administration à l’attaque continue contre l’avortement et les droits reproductifs, dans le cadre d’une variété de résultats possibles dans les affaires en cours devant la Cour suprême. Nous serons prêts lorsqu’une décision sera rendue.
« Troisièmement, si la Cour renverse Roe, il incombera aux élus de notre nation, à tous les niveaux de gouvernement, de protéger le droit des femmes à choisir. Et il incombera aux électeurs d’élire des représentants pro-choix en novembre prochain. Au niveau fédéral, nous aurons besoin d’un plus grand nombre de sénateurs pro-choix et d’une majorité pro-choix à la Chambre pour adopter une législation qui codifie Roe, que je m’efforcerai de faire adopter et signer comme loi.

Pour conclure

BOOMS POUR LA SEMAINE À VENIR.
La trahison ne paie pas bien à la fin.
source

Fraude oui mais laquelle ?

Prennons quelques minutes pour regarder quelques extrait sde cette excellente intervention de Olivier Berruyer :

Extrait – 21:05 – « Sommes-nous en Démocratie ? »

Alors ? Sommes-nous réellement en démocratie ? Et si la vraie fraude était de jouer sur les mots ?

Voici le site de Olivier Berruyer :


Les Rothschild à l’œuvre… 🤮

Ces gens sont fou, des pervers, manipulateurs et criminels sataniques. Voici un exemple de leur manipulation spirituelle :

L’argument le plus débile de l’histoire de l’humanité, pour dire qu’il est un adorateur du diable et qu’il aime satan…

Faisons un test pour voir :

Faisons les recherches suivantes :

– nature is
– la nature est
– les rothschilds


Le Grand Réveil !


Petit Rappel Biblique

Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver. Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.1 Pierre 4 : 12 – 13

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus-Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps! C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d’une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi.1 Pierre 1 : 3 – 9

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations