150 enfants disparus du Tennessee retrouvés par les forces de l’ordre au cours d’une opération de plusieurs mois

La cause du décès de l’agent Brian Sicknick n’a pas été révélée par le FBI
3 mars 2021
Le Général Commandant la Garde Nationale remet en question le récit des Démocrates et révèle une directive « inhabituelle » avant le 6 janvier
4 mars 2021

Article original datant du 03/03/21

Shelly Smitherman, Agent spécial adjoint du TBI

Le Tennessee Bureau of Investigation (TBI) a signalé que 150 enfants disparus du Tennessee ont été retrouvés au cours d’un effort de collaboration de plusieurs mois entre les agences de l’État et les agences fédérales.

Le TBI, ainsi que le département des services de l’enfance du Tennessee et le service des U.S. Marshalls, ont révélé l’information lors d’un point de presse commun mercredi, détaillant l’opération « Volunteer Strong ».

Shelly Smitherman, l’agent spécial adjoint en charge du TBI a déclaré que la planification de l’opération a commencé à l’automne 2020 et que les analystes des renseignements de l’agence ont compilé les dossiers de 240 enfants disparus dans tout l’État.

Au cours d’opérations coup de poing de deux semaines dans chacune des trois régions du Tennessee, Smitherson a déclaré que 150 des 240 enfants disparus ont été retrouvés. Il a indiqué qu’ils étaient âgés de 3 à 17 ans.

Dans la région du Middle Tennessee, qui comprend Nashville, le TBI a signalé que 72 enfants disparus ont été identifiés et que 42 d’entre eux ont été retrouvés. Les forces de l’ordre ont identifié l’un des enfants comme une victime potentielle de la traite des êtres humains, ce qui a donné lieu à l’ouverture d’une enquête toujours en cours du TBI, a déclaré l’agence.

« Nous ne pouvons pas abandonner. Nous avons besoin que ni le public, ni les médias, ni les forces de l’ordre n’abandonnent », a déclaré Denny King, U.S. Marshal du Middle District du Tennessee. « Si vous voyez quelque chose, ou si vous savez quelque chose, dites-le. Nous ne pouvons pas abandonner et arrêter de chercher les plus vulnérables d’entre nous et ceux qui ne sont pas autonomes ».

La commissaire Jennifer Nichols, du département des services de l’enfance du Tennessee, a ajouté que 93 des enfants retrouvés étaient des enfants du DCS (Division of Child Support), dont la plupart étaient des filles.

Le site web du TBI contient des photos et des informations sur d’autres enfants toujours portés disparus dans l’État. CLIQUEZ ICI pour voir cette page.