Bill Gates cherche à étendre son influence en lançant sa propre publication d’actualités

Article original datant du 15/09/21

Une organisation de défense des intérêts soutenue par Bill Gates va désormais dire au monde entier tout ce que les alarmistes du changement climatique veulent nous faire savoir.

Selon Axios, une publication appelée Cipher sera à la fin du mois de septembre.

Breakthrough Energy (Énergie révolutionnaire), qui finance l’entreprise, déclare sur son site Web qu’elle « soutient les innovations qui mèneront le monde vers des émissions nettes nulles ».

L’organisation se décrit comme « s’appuyant sur le modèle éprouvé de partenariats public-privé que Gates a déjà utilisé pour transformer la santé, l’éducation et le bien-être public dans le monde entier. »

« Breakthrough Energy est un réseau d’entités et d’initiatives, y compris des fonds d’investissement, des programmes à but non lucratif et philanthropiques, et des efforts politiques liés par un engagement commun à mettre à l’échelle les technologies dont nous avons besoin pour atteindre un chemin vers des émissions nettes nulles d’ici 2050. »

Selon Axios, la publication commencera par une lettre d’information hebdomadaire rédigée par Amy Harder, qui a déjà travaillé pour Axios et le Wall Street Journal, et s’étendra à un site Web complet l’année prochaine, une fois le personnel embauché.

https://twitter.com/dangainor/status/1437773257122406404?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1437773257122406404%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.westernjournal.com%2Fbill-gates-expand-influence-even-major-new-venture%2F

@dangainor
Comment obtenir un gros article dans Axios ? Engagez un ancien employé d’Axios. | Bill Gates soutient un média consacré au changement climatique.

La publication produira également une série de vidéos.

Sur son site web, Cipher affirme qu’il ne sera pas un simple porte-parole de son bailleur de fonds.

« La direction éditoriale de Cipher a le dernier mot sur notre journalisme. Nous incluons des clauses de non-responsabilité si nécessaire lorsque nous couvrons des sujets, des personnes et/ou des entreprises qui font partie du réseau Breakthrough Energy ou qui y sont liées », peut-on lire sur le site Web.

Cependant, la publication a un parti pris clair.

« La mission de Cipher est d’aider à accélérer les transformations technologiques nécessaires pour parvenir à des émissions nettes de gaz à effet de serre nulles d’ici 2050″, indique la page « mission » du site, ajoutant qu’il atteindra son but grâce à un « journalisme digne de confiance et objectif ».

« Cipher signifie zéro, ce qui nous intrigue chez Breakthrough car notre objectif est simple, mais difficile. Passer des 51 milliards de tonnes de gaz à effet de serre que nous émettons par an aujourd’hui à zéro d’ici 2050.

« Cipher » signifie également « code ». Notre objectif est de décoder des sujets complexes et de les rendre clairs pour les personnes de tous niveaux qui travaillent à la résolution de la crise climatique – et pour tous ceux qui veulent être des citoyens informés et concernés. »

La publication sera gratuite, selon Axios.

@AmyAHarder
Je suis ravie de vous présenter Cipher (@CipherClimate), une nouvelle publication de l’association
@Breakthrough Energy. Je couvrirai les transformations technologiques dont nous avons besoin pour lutter contre le changement climatique. Pour en savoir plus, lisez @axios : https://bit.ly/39kUHFH

Inscrivez-vous pour recevoir la première newsletter le 29 septembre : https://ciphernews.com

Bien que Mme Harder ait déclaré que Cipher aura une indépendance éditoriale par rapport à Breakthrough, lié à Gates, elle a également déclaré que les lecteurs devraient « considérer Breakthrough Energy comme le conducteur – et Cipher comme le narrateur ».

Chapitres