Crimes de guerre et ses criminels en Ukraine

Cet article contient de nombreuses sources qui montrent que les vrais criminels ne sont pas ceux que les médias veulent nous faire croire. La réalité est un point plus obscure que ce que certains aimeraient croire…

Commençons en observant quelque chose…

Tirs de fusée à proximité d’un centre d’achat, la batterie tente de se cacher près du centre d’achat après avoir tiré mais est détruite par un drone russe.

Un drone russe espionne un système ukrainien de lance-roquettes multiples, le suit jusqu’à sa base dans un centre commercial désaffecté à la périphérie de Kiev, avant de lancer une frappe aérienne/de missiles.
Les véhicules militaires cachés sous l’entrée du centre d’achat ?

Une vraie journaliste qui mérite notre respect

(passage vers 2min30…)

Zelensky un democrate?


Que veut-il cacher?

Suite à l’intervention russe en Ukraine des nombreuses villes russophones se sont retrouvées assiégés par l’armée russe . Une ville comme Marioupol ( région de Donetsk) est un lieu ou est présent le bataillon « Azov ». Ce dernier réputé pour son fanatisme garde prisonniers les habitants de la ville afin de se dissimuler et se servir des civils comme « boucliers humains ». Qui plus est, ses milices jouent le rôle de police politique et sur fond du conflit appliquent leur « justice » contre des maraudeurs, voleurs et contre tous les « éléments politiquement indésirables » à savoir les populations qui leurs sont hostiles. Dans leur folie, ils radicalisent les populations qui s’adonnent à leur tour à ce simulacre de justice ou l’on attache des humains aux arbres avant de les fouetter et les humilier publiquement. Toute cette horreur appuyée par des personnalités des médiatiques qui radicalisent les populations en appellent tantôt à tuer les enfants russes, tantôt à castrer les soldats russes prisonniers.

Sur Ukraine 24, le chef du service médical militaire déclare que l’ordre a été donné de castrer les soldats russes blessés, parce que les Russes sont « des cafards, pas des gens. »

Apparemment, ce sont les gentils ?

L’armée russe découvre des décorations étranges dans certaines maisons

Image du film « Le Pianiste » sorti en 2002 et réalisé par Roman Polanski

Parallèlement à cela nous avons pu observer l’emploi des armes à sous-munitions lors du bombardement du centre-ville de Donetsk, l’attaque a fait 26 morts exclusivement civiles. Ces armes sont interdites par des nombreuses conventions internationales.


Zelensky & Co.

Sur fond de ce qui se passe en Ukraine, le président ukrainien mobilise et arme les civiles, fait appel à des mercenaires du monde entier, appelle aux dons (armes et argent) afin de poursuivre une guerre déjà perdue sur le plan militaire, interdit des partis d’opposition et regroupe tous les médias sous l’État. Ajoutons à cela le refus de négocier la paix sur des point de principe, son manque de contrôle sur les bataillons nazis alors que sa population souffre le martyr et nous avons un cocktail parfait pour… Le prix Nobel de la paix

Nous sommes gouvernés par des psychopathes!


Approfondir la question Ukrainienne avec « Vivre sainement »


Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations