Des courriels de Daszak et Fauci révèlent l’existence d’un coronavirus non zoonotique* et des tentatives de contamination de cellules humaines

Abus sexuels dans la gymnastique : le FBI a très mal géré l’affaire Larry Nassar
15 juillet 2021
Les Etats-Unis braquent les projecteurs sur le génocide du Xinjiang dans un rapport sur la prévention des atrocités
16 juillet 2021

Article original datant du 09/07/21

Dr Anthony Fauci (à droite) et Dr Peter Daszak (à gauche)

Le président d’EcoHealth Alliance, Peter Daszak, a envoyé un courriel à Anthony Fauci en 2017, décrivant sa recherche collaborative avec Shi Zhengli, de l’Institut de Virologie de Wuhan, sur un « coronavirus issu de la chauve-souris » qui comprenait « la réalisation de tests pour savoir s’il peut infecter des cellules humaines en laboratoire ».

Daszak a intitulé l’email d’octobre 2017, divulgué récemment via une loi sur la liberté d’information déposée par Judicial Watch, « Confidentiel – Un nouveau coronavirus issu de la chauve-souris émergeant chez les porcs en Chine, découvert dans le cadre de notre NIAID R01. » Daszak semble faire référence à une subvention de 3,7 millions de dollars accordée par l’Institut National des Allergies et des Maladies Infectieuses (NIAID) de Fauci à l’organisation EcoHealth Alliance dans le but déclaré de « comprendre le risque d’émergence du coronavirus de la chauve-souris ».

Cependant, la subvention a probablement conduit à une collaboration de recherche « à gain de fonction » avec l’Institut de Virologie de Wuhan, lié à l’armée.

Dans l’e-mail adressé à Fauci et à ses collègues du NIAID, Daszak, qui a récemment été récusé de la commission COVID-19 du Lancet, joint un article non publié sur un « nouveau coronavirus issu des chauves-souris » qui n’est « pas connu pour être zoonotique* ».

« Nous effectuons également des tests pour savoir s’il peut infecter des cellules humaines en laboratoire – jusqu’à présent, rien ne le prouve », ajoute-t-il avant de citer Shi Zhengli, chercheuse à Wuhan, comme co-chercheuse principale. Cette description met également à mal les tentatives passées de Fauci de distancer son agence, tant financièrement que par le biais du personnel, de l’Institut de Virologie de Wuhan.

Daszak révèle également qu’il a rencontré Fauci « à nouveau » le jour où il a envoyé le courriel – le 1er octobre 2017 – qui coïncide avec le jour d’ouverture d’une conférence sur les « virus émergents et réémergents. » Fauci a prononcé le discours principal de l’événement, et Daszak et Shi ont également pris la parole.

Dans son intégralité, l’email se lit comme suit

Cher Dr Fauci et collègues du NIAID,

C’était un plaisir de vous rencontrer à nouveau aujourd’hui. J’ai joint un article non publié, actuellement en deuxième phase d’examen par Nature, qui décrit un nouveau coronavirus issu des chauves-souris (SADS-CoV : Swine Acute Diarrhea Syndrome coronavirus) qui s’est récemment répandu dans les élevages de porcs du sud de la Chine, entraînant la mort de plus de 25 000 porcelets dans plus de 5 élevages de la province de Guandong.

Le virus est originaire du même groupe de chauves-souris que le SRAS-CoV, et a émergé au même endroit. Il n’est pas connu pour être zoonotique* (nous avons testé plus de 35 travailleurs d’élevages porcins avec un test d’anticorps et aucun n’est positif). Les propriétaires de la ferme porcine nous disent que le virus est maintenant sous contrôle, grâce à l’abattage et à la séparation des troupeaux infectés. On ne sait pas encore si ce virus est apparu ailleurs, mais nous cherchons. Nous effectuons également des tests pour savoir s’il peut infecter des cellules humaines en laboratoire – jusqu’à présent, rien ne le prouve.

J’espère que cet article vous intéressera. Vous devez savoir que ce travail a été soutenu par un NIAID RO1 dont Erik Stemmy est le responsable de programme, et dont je suis le PI (Project Inspector), avec Zhengli Shi comme co-PI.

Si vous souhaitez obtenir d’autres informations, n’hésitez pas à m’envoyer un courriel ou à m’appeler et je serai heureux de me rendre au NIAID pour vous informer davantage. Je vous ferai également savoir si/quand il sera publié afin que nous puissions essayer de favoriser une certaine publicité, le cas échéant.

Salutations,
Peter Daszak

NDLR :
*Zoonotique : Maladie animale transmissible à l’être humain et inversement.

Stunning Daszak/Fauci Emails Reveal Non-Zoonotic Coronavirus and Attempts to Infect Human Cells.
EcoHealth Alliance President Peter Daszak emailed Anthony Fauci in 2017 outlining his collaborative research on a "bat-origin coronavirus" with the Wuhan Institute of Virology's Shi Zhengli, which included "doing assays to find out if it can infect human cells in the lab."