Des ‘détectives citoyens’ d’Internet affirment que deux vidéos révèlent qui a tué Ashli Babbitt

Article original datant du 07/05/21

L’une des raisons pour lesquelles les théories de la conspiration et les enquêtes sur Internet se multiplient est qu’il y a une grave rupture de confiance entre le public et le gouvernement.

Cette rupture peut être organique, mais elle peut aussi être fabriquée. Dans tous les cas, elle engendre la méfiance, la suspicion et un besoin frénétique du public de découvrir la « vérité ».

Nous avons vu cela se produire en 2016 avec l’obsession de la gauche pour tout ce qui concerne la « Russie ». Ces théories du complot se sont déchaînées pendant plus de quatre ans, et ont été alimentées par les dirigeants politiques et les médias grand public qui ont convaincu une grande partie du public que Vladimir Poutine dirigeait secrètement la Maison Blanche.

La gauche pensait sincèrement qu’elle était totalement justifiée dans ce qu’elle croyait – elle se sentait méfiante, privée de ses droits et hors de contrôle.

En fin de compte, leur conspiration s’est avérée fausse, mais à ce jour, de nombreux membres de la gauche portent toujours leur chapeau d’aluminium et insistent avec les absurdités sur la Russie.

En toute honnêteté, la droite se livre également à des théories du complot – une fois encore, il est dans la nature humaine de se méfier des « pouvoirs en place ».

La mêlée qui s’est déroulée au Capitole le 6 janvier est un incident qui a suscité de nombreuses théories différentes et des recherches sur Internet.

Cet événement a été entaché de fake news (fausses informations), de politisation, et a également été utilisé par les politiciens comme une arme de contrôle et de destruction massive – et non, ce n’est pas une « théorie du complot », c’est un fait.

Les premiers rapports des sources d’information grand public « fiables » affirmaient que les partisans de Trump avaient battu un policier à mort avec un extincteur.

Cela ne s’est jamais produit, mais si vous passez un peu de temps sur les médias sociaux, vous verrez que de nombreuses personnes continuent de propager ce mensonge. Il en va de même pour l’appel à une « insurrection armée ». Les partisans de Trump n’étaient pas armés. Les seules personnes qui avaient des armes étaient la police du Capitole. Et à ce jour, pas une seule personne n’a été accusée du crime d’insurrection.

Cependant, ces mensonges ont donné le feu vert à Joe Biden pour transformer DC en une version réelle des Hunger Games et libérer le pouvoir de son DOJ sur les « dissidents politiques ».

En réalité, la plus grande tragédie qui s’est déroulée le 6 janvier a été la mort par balle d’Ashli Babbitt, une partisane de Trump non armée.

La plupart des théories du complot entourant le 6 janvier tournent autour de sa mort, principalement parce que le gouvernement ne veut pas révéler le nom de l’homme qui l’a abattue. Selon la loi, ils ne sont pas obligés de nous dire qui il est. En gros, « ce qui se passe au Capitole, reste au Capitole ».

Ils ont également décidé de ne pas l’inculper pour sa mort, même si le médecin légiste a indiqué que la cause du décès était un « homicide ».

https://twitter.com/alexsalvinews/status/1382384160971558915?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1382384160971558915%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.revolver.news%2F2021%2F05%2Finternet-sleuths-ask-who-killed-ashli-babbitt%2F

@alexsalvinews
Le ministère de la Justice ne poursuivra pas les poursuites pénales contre l’agent de la police du Capitole impliqué dans la fusillade mortelle d’Ashli Babbitt, 35 ans, le 6 janvier.

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE
Mercredi 14 avril 2021
Le ministère de la Justice clôt l’enquête sur le décès d’Ashli Babbitt
WASHINGTON – Le bureau du procureur des États-Unis pour le district de Columbia et la division des droits civils du département de la Justice des États-Unis ne poursuivront pas les poursuites pénales contre l’agent de la police du Capitole impliqué dans la fusillade mortelle d’Ashli Babbitt, 35 ans, a annoncé aujourd’hui le bureau.

C’est une pilule difficile à avaler pour le public, d’autant plus que nous avons vu des policiers issus de la classe ouvrière de toute l’Amérique être interpellés publiquement lorsqu’un homme noir était abattu, puis regarder avec horreur le mouvement BLM brûler nos villes et nos entreprises et menacer la vie de l’officier.

C’est pourquoi de nombreuses personnes ont consacré beaucoup de temps en ligneà essayer de découvrir qui a tiré sur Ashli Babbitt. Ils estiment qu’ils n’ont pas d’autre choix et que le gouvernement les a laissés tomber.

Mais les « les détectives citoyens » ne sont pas les seuls à vouloir faire toute la lumière sur cette affaire. Des journalistes reconnus veulent aussi des réponses.

De Bizpacreview :

La journaliste Sharyl Attkisson tente toujours d’obtenir une réponse sur l’identité de l’agent qui a tué Ashli Babbitt lors de l’émeute du Capitole le 6 janvier et sur la raison pour laquelle le nom de l’agent est gardé secret.

L’agent de la police du Capitole qui a tué Ashli Babbitt n’a été inculpé d’aucune infraction. Des rumeurs circulent toujours selon lesquelles le policier se cacherait parce qu’il craint pour sa vie, mais aucune preuve crédible ne vient étayer ces affirmations ou ces actions.

Une théorie démystifiée qui a suscité beaucoup d’attention en ligne était que l’homme qui a tiré sur Ashli était un officier de police de Capitol Hill du nom de David Bailey. Mais la famille d’Ashli Babbitt a publié une déclaration indiquant clairement que M. Bailey n’était pas le tireur.

Cela n’a pas empêché les limiers en ligne et les théoriciens du complot de continuer à creuser, et maintenant, après avoir découvert deux vidéos du 6 janvier, ces « enquêteurs citoyens » pensent avoir identifié l’officier qui a tiré sur Ashli Babbitt.

La première vidéo qu’ils ont découverte ne dure que 19 secondes, et tout ce que l’on voit, c’est la main du tireur tenant et tirant son arme. Cependant, la seule chose sur laquelle les enquêteurs se sont concentrés est le « poignet mousquetaire » (Poignet de chemise qui se ferme avec un bouton de manchette, NdT) sur la manche du tireur. Ils affirment que ce n’est pas conforme à un uniforme standard d’officier de police. Ils ont également pris note du bracelet que l’homme porte.

Regardez :

https://twitter.com/mbracemoore/status/1389725522754670593?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1389725522754670593%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.revolver.news%2F2021%2F05%2Finternet-sleuths-ask-who-killed-ashli-babbitt%2F

@mbracemoore
A ce stade, il avait déjà décidé de tirer sur quelqu’un. Il n’avait juste pas encore choisi la personne.

En utilisant ce « poignet » et ce bracelet comme nouvelles pièces à conviction, les enquêteurs ont fouillé dans des piles d’images jusqu’à ce qu’ils trouvent ce qu’ils pensent être des images de l’homme correspondant à cette manchette et à ce bracelet.

Voyez par vous-même :

https://twitter.com/mbracemoore/status/1389779914451300359?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1389779914451300359%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.revolver.news%2F2021%2F05%2Finternet-sleuths-ask-who-killed-ashli-babbitt%2F

@mbracemoore
Aucun son. C’est juste au moment où ils ont évacué.
Rien n’en sortira jamais mais au moins on peut voir qui a tiré sur Ashli Babbitt.

Alors, bien qu’il s’agisse de la dernière théorie en date, ce ne sera malheureusement pas la dernière, car nous avons un gouvernement qui refuse d’être transparent avec les personnes qui paient leurs salaires.

J’ai entendu des gens dire que Chuck Schumer était l’homme qui a tué Ashli Babbitt, ou que Nancy Pelosi a ordonné le meurtre. Il y a beaucoup de théories farfelues qui circulent, et c’est dommage, parce que le peuple américain mérite mieux, et la famille d’Ashli aussi.

Sa famille et ses partisans méritent la vérité et une explication sur les raisons pour lesquelles sa vie a été écourtée. C’est de cela qu’il devrait s’agir. Éliminer les « enquêteurs » en partageant la vérité.

Et jusqu’à ce que cela se produise, les gens continueront à « enquêter » sur cette affaire pour eux-mêmes et, que ce soit bon ou mauvais, ils continueront à partager ce qu’ils trouvent en ligne, et le cycle de la méfiance entre le public et le gouvernement continuera à se développer.

Internet Sleuths Claim Two Newly Uncovered Videos From Jan 6th Reveal Who Shot Ashli Babbitt - ...
Who shot Ashli Babbitt? The federal government refuses to be transparent with the American people, so internet sleuths are filling the gap.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations