Des employés de Disney parmi les 108 personnes arrêtées dans le cadre d’une opération de trafic d’êtres humains en Floride

Article original datant du 16/03/22

Le bureau du shérif du comté de Polk, en Floride, a annoncé mercredi l’arrestation de plus de 100 personnes dans le cadre de l’opération « March Sadness 2« , une opération de six jours contre le trafic d’êtres humains qui a également vu l’arrestation de trois personnes travaillant à divers titres pour les parcs et stations Disney.

Le bureau du shérif a déclaré que 108 personnes au total ont été arrêtées, dont une femme accusée de trafic d’êtres humains, quatre personnes accusées d’être des prédateurs sexuels d’enfants pour avoir prétendument communiqué des contenus sexuels à des agents sous couverture se faisant passer pour des mineurs, et des dizaines d’autres accusées d’avoir cherché ou offert de la prostitution.

Le département d’État américain estime que près de 25 millions de personnes sont victimes de la traite des êtres humains à tout moment dans le monde, sous diverses formes allant du travail forcé au trafic sexuel.

Les autorités ont déclaré que l’opération était conçue pour trouver et libérer les victimes de la traite des êtres humains, et pour identifier et arrêter les personnes qui pourraient être impliquées. L’une des personnes identifiées comme étant un employé de Disney, un maître nageur de 27 ans dans une station balnéaire, a été arrêté pour avoir prétendument envoyé des images et des messages à caractère sexuel à un agent qui se faisait passer pour une jeune fille de 14 ans en ligne.

« L’arrestation d’un trafiquant d’êtres humains et de quatre prédateurs d’enfants donne à elle seule tout son sens à cette opération« , a déclaré le shérif Grady Judd dans un communiqué. « L’industrie de la prostitution en ligne permet aux trafiquants d’agir et victimise ceux qui sont victimes de la traite. Notre objectif est d’identifier les victimes, de leur offrir de l’aide, et de trouver et arrêter ceux qui profitent de l’exploitation d’êtres humains. Les clients alimentent la traite et la victimisation. Là où il y a de la prostitution, il y a de l’exploitation, des maladies, des dysfonctionnements et des familles brisées. »

Le suspect le plus âgé arrêté était un homme de 67 ans, tandis que le plus jeune était un jeune de 17 ans, tous deux accusés d’avoir sollicité une prostituée, a déclaré le bureau du shérif.

Une femme de 32 ans d’Orlando a été la seule suspecte de traite des êtres humains arrêtée et a été accusée d’avoir menacé une autre femme de violence si elle ne se prostituait pas. Elle aurait eu l’intention de prendre l’argent de la victime et a été arrêtée lorsqu’elle est venue vérifier qu’elle allait bien.

Le bureau du shérif a déclaré avoir identifié plusieurs annonces publiées en ligne par des personnes proposant des services de prostitution, ainsi que les personnes qui avaient répondu à ces annonces. Beaucoup ont été arrêtées sur les lieux de rencontre proposés.

L’un des employés présumés de Disney a été arrêté pour la communication présumée avec l’agent se faisant passer pour un mineur, tandis que trois autres ont été arrêtés pour sollicitation d’une prostituée.

Un porte-parole de Disney a déclaré à Newsweek qu’un des hommes identifiés et accusés d’avoir sollicité une prostituée ne travaille pas pour la société, tandis que les trois autres ont été suspendus sans salaire.

Un homme de 42 ans accusé de sollicitation aurait déclaré à la police qu’il est marié et père de huit enfants et qu’il a quitté le match de football de l’un de ses enfants pour rencontrer une prostituée.

Mise à jour 16/03/22, 14:43 ET : Cet article a été mis à jour avec des informations supplémentaires.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations