Pilule Rouge – QAnon n’existe pas, Q en revanche…

Live du 30 juillet 2021 – C’est un piège
30 juillet 2021
Les agents frontaliers du Canada votent la grève et mettent en garde contre une perturbation de la chaîne d’approvisionnement
31 juillet 2021

« Qu’est ce que c’est encore que ce délire de conspirationnistes? »

Si vous parlez de QAnon ou de Q dans votre entourage, il est fort possible que vous rencontriez ce genre de réaction. Et on est à même de le comprendre!! Qu’est ce que c’est que ce mystérieux informateur dont les prédictions ne se réalisent PAS de manière évidente. Pourquoi faudrait-il y porter un intérêt quelconque? C’est le sujet que nous allons aborder dans cet épisode de notre rubrique Pilule Rouge.

C’est marqué dans le titre!

Q, Qanon, la théorie de conspiration délirante qui affirme que les élites qui dirigent le monde sont impliquées dans des crimes horribles contre les enfants, font partie d’un culte satanique et ont organisé la pandémie de COVID pour empêcher Trump d’être réélu et pour mettre en place un Grand Reset économique… Qui peut-être assez crédule pour avaler toutes ces balivernes?

Et bien chez les DéQodeurs, nous affirmons que la situation est bien plus complexe que la description très simpliste donnée par les médias mainstream. Nous passons beaucoup de temps à lire et à analyser les posts de cette mystérieuse entité, et malgré tout, nous ne sommes pas en mesure de fournir une vision globale précise sur cette question. D’un autre côté les médias de masse lisent à peine les posts, fournissent très souvent une vision extrêmement caricaturale du phénomène et émettent une opinion sans même avoir enquêté sur la question. Il nous a semblé pertinent de faire un récapitulatif de notre point de vue sur la question.

C’est quoi Q?

Depuis le mois d’octobre 2017, un mystérieux Anon a publié quantité de messages sur Internet qui ont retenu l’attention d’un public de plus en plus important. Ces messages abordent de multiples sujets : politiques intérieure et extérieure des US, géopolitique, influence, espionnage, foi, propagande, crimes contre l’humanité, etc.

Depuis 2020 on voit un déchaînement médiatique sur cette question qui cherche à tout prix à décrédibiliser ce narratif.

Pourquoi Q?

On apprend bientôt (https://qalerts.app/?n=48) que le choix de la lettre Q fait référence a un niveau d’accréditation pour accéder à des renseignements classifiés par l’administration US :

L’habilitation Q est un type d’habilitation de sécurité utilisé au sein du département de l’Énergie et de la Commission de réglementation nucléaire (NRC), ainsi que dans de nombreux organismes du gouvernement des États-Unis. Il s’agit de la plus haute habilitation de sécurité disponible à la NRC. Une habilitation Q signifie qu’une personne est autorisée à consulter des documents hautement confidentiels et d’autres informations concernant la recherche nucléaire.

Qui est Q?

Selon Q :

Vous pouvez compter les personnes qui ont une vue d’ensemble sur les deux mains. Parmi elles (moins de 10 personnes), seules trois ne sont pas militaires. En quoi cela est-il pertinent ?

La réponse des DéQodeurs :

Ça n’a aucune importance. L’importance est le message, pas le messager.

Les prémisses 

En novembre 2016 :

Le Général Mike Flynn faisait la déclaration suivante.

Nous vous invitons à vous poser les questions suivantes:

  • Qui est cette armée de soldats digitaux?
  • Comment ont ils opéré?
  • Quelle a été leur action à la suite de l’élection de Trump?

Trump : Le calme avant la tempête – 5 octobre 2017:

Les journalistes de la Maison Blanche ont été convoqués soudainement jeudi soir et on leur a dit que le président avait décidé qu’il voulait que la presse documente un dîner qu’il organisait avec les chefs militaires et leurs épouses. Les journalistes ont été conduits en toute hâte dans la grande salle à manger d’État, où ils ont assisté à une scène où le président, ses plus hauts responsables militaires et leurs épouses posaient pour une photo de groupe. Les appareils photo ont cliqué et ils ont souri. Une blague a été faite sur le visage fatigué de quelqu’un. De la musique classique en direct a été jouée.

Vingt trois jours plus tard

Le 28 octobre 2017, paraît un étrange message sur 4chan, un site supposément centré sur la liberté d’expression.

L’extradition de HRC est déjà en cours depuis hier avec plusieurs pays en cas de fuite transfrontalière. Passeport approuvé pour être signalé à partir du 10/30 @ 12:01am. Attendez-vous à des émeutes massives organisées en guise de défi et à ce que d’autres fuient les États-Unis. Les M’s américains conduiront l’opération pendant que les NG seront activés. Vérification de la preuve : Localisez un membre de la GN et demandez-lui s’il est activé pour le service le 30 octobre dans la plupart des grandes villes.

Hillary a-t- elle été arrêtée? Non.

Et cela suffit à de nombreux sceptiques pour jeter toute cette affaire aux ordures et ne plus s’en préoccuper.

En revanche quelque chose de significatif s’est déroulé ce même jour. John Durham a été nommé procureur des US par intérim, comme l’atteste cette déclaration du département de Justice américain. Gardons ce détail en mémoire pour la suite.

L’énigmatique John Durham

John H. Durham, 67 ans, de Groton, a prêté serment aujourd’hui en tant que procureur des États-Unis nommé par le président pour le district du Connecticut par la juge en chef du district américain Janet C. Hall à New Haven.

M. Durham a occupé le poste de procureur américain par intérim depuis le 28 octobre 2017, après que le procureur général des États-Unis Jeff Sessions a signé un décret le nommant à ce poste. Le président Donald Trump a nommé M. Durham au poste de procureur américain le 1er novembre 2017, et le Sénat américain a confirmé sa nomination le 16 février 2018.

La question cruciale des Q proofs.

Selon les messages de Q, nous serions en face d’une opération militaire. A ce titre, savoir quel opérateur a rédigé les messages qui sont publiés sur le Q board n’a pas vraiment d’importance. Ce qui importe, en revanche, est d’apporter des réponses aux questions suivantes :

  • Peut-on établir que Q collabore avec l’administration Trump?
  • Quelles informations disponibles justifient la légitimité d’une telle opération?

Ces questions sont cruciales et introduisent la notion de Q Proof :

Une Q Proof est une confirmation plus ou moins directe de la collaboration entre Q et Trump. Il est bien important de comprendre que ce sont des internautes (des anons) qui ont établi ces différentes preuves et certaines sont convaincantes, d’autres le sont moins, d’autres encore sont fausses et ne prouvent rien après analyse minutieuse. Ces considérations sont cruciales dans la mesure ou les principales réactions auxquelles vous serez confrontés en abordant le sujet de Q seront le doute, la méfiance et la volonté de rejeter cette hypothèse au plus vite car très peu vraisemblable.

Nous allons aborder à présent certaines des Q Proofs qui nous semblent convaincantes.

Trump-17

Pour comprendre cette preuve, il faut avoir en tête que Q correspond à la 17ème lettre de l’alphabet. Dans le cadre de cette opération, les valeurs Q et 17 sont considérées comme équivalentes. Certains internautes trouvent que Donald Trump utilise ce nombre très souvent.

[VIDEO TRUMP-17 ]

On trouve par ailleurs quantité d’associations entre Trump et le nombre 17, que les Anons considèrent comme autant de clins d’oeil de l’administration Trump aux patriotes, comme par exemple ici:

La tradition des maillots de foot

Aux États-Unis, il est de coutume que les président reçoivent un maillot de football, qui porte traditionnellement leur numéro de président, comme on peut le voir sur ces photos:

41 et 43 qui correspondent respectivement aux présidents Bush Sr. et Bush Jr. qui étaient les 41ème et 43ème présidents des États-Unis
Ici Bill Clinton, 42ème président des États-Unis, qui reçoit son maillot
Barack Obama, 44ème président qui reçoit son maillot
Et ici Trump, 45ème président, qui choisit le maillot numéro… 17

Mike Flynn prête serment

Dans ce drop Q nous rappelle le serment que prennent les officiels américains avant leur prise de fonction.

« Je jure (ou j’affirme) solennellement que je soutiendrai et défendrai la Constitution des États-Unis contre tous les ennemis, étrangers et nationaux ; que je lui porterai une foi et une allégeance véritables ; que je prends cette obligation librement, sans aucune réserve mentale ou intention de m’y soustraire ; et que je remplirai bien et fidèlement les devoirs de la fonction que je suis sur le point d’exercer : Que Dieu me vienne en aide. »

Ce serment est devenu, dans les médias mainstream, le serment Qanon. Mike Flynn a prêté publiquement serment avec des membres de sa famille et termine sa vidéo en scandant la phrase phare de Q : Where We Go One We Go All (WWG1WGA)

Voici une vidéo intéressante (en anglais) que vous pouvez regarder si vous souhaitez creuser la question des QProofs:

https://stillnessinthestorm.com/2020/04/banned-on-youtube-ultimate-qanon-proofs-help-wake-up-your-friends-with-this-clear-and-concise-expose-of-q-volume-1-video/

À présent que nous en sommes à une phase plus avancée du plan, les Q proofs ont beaucoup moins d’importance aujourd’hui qu’elles n’en ont eu dans le passé. Aujourd’hui c’est probablement les avancées visibles du plan, dont certaines ont été anticipées plusieurs années à l’avance, qui constituent la preuve la plus éloquente de la pertinence et de la légitimité de Q

Suivez le lapin blanc.

Pensez à des inculpations sous scellés.

Q attire notre attention sur un certain nombre d’indicateurs qui prouvent qu’un plan existe et que ce plan se déroule.

Pensez à des inculpations sous scellés.

Pensez à des démissions de PDG.

Pensez à des démissions de sénateurs.

Pensez à des démissions de membres du Congrès.

Pensez au licenciement de hauts responsables du FBI….

Pensez au licenciement des hauts responsables du DOJ….

BLACKOUT des médias.

Inculpations sous scellés, démissions et licenciements

Ce site recense différentes informations juridiques aux US nous apprend qu’en date du 14 juillet 2021, il y avait plus de 264 000 mises en accusation sous scellés dont 235000 n’ont toujours pas été ouvertes.

Ce chiffre est très important. Il semblerait qu’avant l’élection de Trump on traitait quelques centaines de mises en accusation sous scellés par an.

Le site https://www.resignation.info/ recense également les démissions, licenciements et décès notables de politiques ou de membres influents de très grandes entreprises, incluant notamment Amazon, Google, Microsoft, etc.

Future proves Past

Nous allons à présent tenter de rassembler les éléments factuels que Q nous a prédit et qui se sont réalisés.

Censure massive sur Twitter

Nous sommes tout à fait prêts à ce que tous les médias sociaux soient fermés pour empêcher la diffusion de cette information (par exemple, le Twitter de POTUS, etc. et/ou la censure massive).

Nov 02, 2017

Fraude électorale généralisée et audit

ET SI CE QUI SUIT POUVAIT ÊTRE PROUVÉ ?
1-Les responsables de l’élection et du parti démocrate ont rempli des milliers de bulletins blancs ?
2-Les responsables du parti Élection + Démocrates ont retiré et détruit des bulletins de vote « légaux » ?
3-Les responsables du parti Élection + Démocrates ont délibérément organisé le vote de non-citoyens ?
4-Les responsables du parti Élection + Démocrates dans [XX] endroits à travers les États-Unis [sous clé] ont stocké de nombreux bulletins de vote  » légaux « .

Nov 11, 2018

Recours collectifs contre Big Tech

Les gens ont du pouvoir.

N’oubliez pas comment jouer.

ENSEMBLE, VOUS ÊTES FORTS.

FB viole VOTRE VIE PRIVÉE.

FB vous traque activement.

FB lit vos messages PRIVÉS.

FB CENSURE (anti-conservateur).

D’autres vont tomber.

Nous avons tout cela.

Les recours collectifs sont EFFECTIFS.

GLOBAL.

@Jack

Tu es le prochain.

Bon OK, pourquoi pas! Du coup c’est quoi le Plan?

Et bien si vous êtes convaincu que cette opération militaire est légitime et bien en cours de déroulement, alors la suite du film s’annonce épique!!

Et une partie du plan à venir est bien résumée par cette image:

image issue du drop 4904

Ce drop résume bien ce qu’on entend par « La tempête ». il est question de trois «films » qui vont être joués en même temps. Et qui couvrent les différents scandales que les patriotes s’apprêtent à exposer :

Guardians of the pedophiles:

Il est question des crimes contre les enfants effectués dans les hautes sphères du pouvoir et de ceux qui couvrent ces crimes et empêchent leur divulgation.

Panic in DC :

Il pourrait s’agir de la mise en lumière de la corruption du système électoral et de l’illusion de démocratie dans laquelle nous vivons. Pensez audits électoraux. Pensez False Flag du 6 Janvier au Capitol. Pensez Censure massive sur les réseaux sociaux.

FISAGATE:

Il s’agit des abus de pouvoirs effectués par l’administration Obama contre le candidat Trump mais aussi contre le président Trump. Tout l’appareil d’état a été utilisé pour empêcher l’élection de Trump et l’exercice de son pouvoir une fois son administration élue. Ce film est certainement moins « spectaculaire » que les deux précédents, surtout pour un public non US, mais il pourrait aboutir à un jugement de trahison contre des membres éminents et respectés de la scène politique internationale. Pensez Obama et Clinton.

Une hypothèse

Le drop 4952 correspond pratiquement au dernier message envoyé par Q depuis la fin de l’élection US.

Ce message donne simplement un nom : Durham

Les drops de Q ont, en quelques sortes, commencé avec Durham, et se terminent avec le nom « Durham ». La coïncidence est un peu grosse pour être due au hasard. Une compréhension communément admise est que Durham sera le prochain mouvement majeur qui sera effectué sur l’échiquier.

Une autre compréhension, pas exclusive de la première pourrait être la suivante. Le dernier Drop mentionne Durham, qui a été activé le 1er jour de l’opération Q. On trouve donc une correspondance entre les évènements qui se sont déroulés au jour 1 de Q et le dernier message de Q.

Dernier message → premier jour

Pourrait-on étendre ce raisonnement et en conclure que

premiers messages → derniers jours?

Doit on s’attendre d’ici la fin de cette opération aux arrestations de HRC et de John Podesta, comme elles sont annoncées dans les tous premiers drops de Q?

Petite cerise sur le sundae, avant de terminer…

Le 11 juillet 2021, voici ce que Trump déclarait au cours du CPAC 

[Trump_were_not_gonna_take_it.MOV]

Et quel clip musical constitue le tout dernier drop de Q (#4953)

Écoutez la réaction du public!