La Chine a autorisé les banques nationales et internationales à importer 8,5 milliards de dollars d’or dans le pays

Le Sénat de l’Arizona sur le point de lancer un audit majeur des bulletins de vote du comté de Maricopa
17 avril 2021
Kevin McCarthy pousse Nancy Pelosi à prendre des mesures contre Maxine Waters pour « incitation à la violence » dans le Minnesota
19 avril 2021

Article original datant du 18/04/21

Le plus grand consommateur d’or au monde, la Chine, a autorisé les banques nationales et internationales à importer de grandes quantités d’or dans le pays, a rapporté Reuters, citant ses sources.

Des personnes au fait de la question ont déclaré aux médias que la banque centrale du pays contrôle la quantité d’or qui entre en Chine par le biais d’un système de quotas accordés aux banques commerciales. Elle laisse généralement entrer suffisamment de métal pour satisfaire la demande locale, mais restreint parfois le flux. Ces dernières semaines, l’autorité de régulation a autorisé l’entrée de grandes quantités de lingots, selon les sources.

« Nous n’avions pas de quotas pendant un certain temps. Maintenant, nous en avons… surtout depuis 2019 », a déclaré une source dans l’une des banques qui font entrer de l’or en Chine.

Les sources ont également déclaré qu’environ 150 tonnes d’or d’une valeur de 8,5 milliards de dollars aux prix actuels sont susceptibles d’être expédiées. Elles ont ajouté que les lingots pourraient être expédiés en avril ou en mai. La majeure partie des importations d’or de la Chine provient généralement d’Australie, d’Afrique du Sud et de Suisse.

Les données des douanes chinoises montrent que depuis février 2020, le pays a importé en moyenne de l’or pour une valeur d’environ 600 millions de dollars par mois, soit environ 10 tonnes. En 2019, ses importations s’élevaient à environ 3,5 milliards de dollars par mois, soit à peu près 75 tonnes.

Ce retour spectaculaire sur le marché mondial des lingots fait suite à un fort rebond de l’économie du pays depuis le second semestre de l’année dernière. L’appétit des Chinois pour les bijoux, les lingots et les pièces en or s’est également rétabli et, depuis janvier, les prix intérieurs sont supérieurs aux taux de référence mondiaux, ce qui rend l’importation de lingots rentable.

Selon Suki Cooper, analyste chez Standard Chartered, la reprise de la demande d’or en Chine et en Inde est « essentielle pour fixer le plancher de l’or » et devrait empêcher les prix de continuer à baisser au cours des prochains mois.

China’s back on gold-buying spree, opens borders to $8.5 BILLION worth of shiny metal – reports
China’s back on gold-buying spree, opens borders to $8.5 BILLION worth of shiny metal – reports