La Lettonie interdit aux législateurs non vaccinés de voter et suspend leur salaire

Article original datant du 12/11/21

Le parlement letton a voté vendredi l’interdiction pour les parlementaires qui refusent le vaccin contre le COVID-19 de voter les lois et de participer aux débats.

La Lettonie, qui a l’un des taux de vaccination les plus bas de l’Union européenne, a été la première à réimposer un confinement cet automne alors qu’une flambée des cas de COVID-19 menace de submerger son système de santé.

Les restrictions imposées aux législateurs qui refusent de se faire vacciner, qui comprennent une suspension de salaire, ont été soutenues par 62 de ses 100 législateurs, et dureront de lundi à la mi-2022.

La télévision d’État a indiqué que neuf députés avaient refusé le vaccin.

L’interdiction des députés non vaccinés au Parlement était nécessaire pour promouvoir la confiance du public dans les politiques du gouvernement visant à contrôler les contaminations au COVID-19, a déclaré l’auteur de la législation, le législateur Janis Rancans, cité par le service de presse du Parlement.

La Lettonie, qui compte 1,9 million d’habitants, a signalé 236 765 contaminations et 3 646 décès liés au coronavirus depuis le début de la pandémie.

Latvia bans unvaccinated lawmakers from voting, docks pay
Latvia, which has one of the lowest vaccination rates in European Union, was the first in the bloc to reimpose a lockdown this autumn as a surge in COVID-19 cases threatens to overwhelm its health system. The restrictions on vaccine-rejecting lawmakers, which includes docking their pay, was ...

Chapitres