La Maison Blanche cherche activement à se débarrasser d’Anthony Fauci au milieu des e-mails révélés et des volte-face

Article original datant du 02/06/21

Anthony Fauci, director of the National Institute of Allergy and Infectious Diseases, listens during a hearing looking into the budget estimates for National Institute of Health (NIH) and the state of medical research on Capitol Hill in Washington, DC on May 26, 2021. (Photo by Stefani Reynolds / POOL / …

Jack Posobiec a partagé sur Instagram que l’administration Biden « discute d’une stratégie de sortie » pour le fonctionnaire fédéral le mieux payé, et que les démocrates ont loué comme un « diseur de vérité. »

@JackPosobiec
Le personnel de la Maison Blanche discute activement d’une stratégie de sortie pour le Dr Anthony Fauci suite à la publication de ses emails hier, selon un officiel de la Maison Blanche.

Matt Boyle, rédacteur politique de Breitbart, a également été interviewé dans l’émission America First avec Sebastian Gorka, le 27 mai, dans laquelle Boyle a déclaré qu’il ne serait pas surpris que les démocrates sacrifient Fauci pour sauver leur crédibilité sur la question des origines du coronavirus.

M. Fauci, dont l’indice de confiance a chuté de 42,2 % depuis l’année dernière, a régulièrement été au centre de cycles d’information médiatique en faisant volte-face lors d’auditions du Congrès, alors que les médias publiaient ses courriels par le biais de la loi sur la liberté d’information (FOIA – Freedom Of Information Act).

Votre confiance dans le Dr Fauci a-t-elle augmenté ou diminué l’année dernière ?

Inchangée : 26,1%
Diminuée de manière significative : 30,1%
Elle a diminué : 12,1%.
Augmentée: 9,1%
Augmentée de façon significative : 13,0%
Sans opinion : 9,6%

Augmentation : 22,1%
Diminution : 42,2%

Par exemple, des courriels montrent que M. Fauci s’est démené le 1er février 2020 pour déterminer si les États-Unis avaient un rôle potentiel dans le financement de la recherche sur le coronavirus « à l’étranger » après avoir nié que les États-Unis avaient financé la recherche en Chine.

Des courriels révèlent que Fauci a recommandé d’annuler les « services » religieux le 5 mars 2020, mais qu’il a approuvé les rassemblements de campagne et les bateaux de croisière pour la santé quatre jours plus tard.

@WendellHusebo
Fauci a recommandé d’annuler les  » services  » religieux le 5 mars, a autorisé les rassemblements de campagne et les croisières pour les personnes en bonne santé quatre jours plus tard.

De : Fauci, Anthony […]
A : Gordon, Joshua […]

josh :
Vous devriez conseiller au rabbin d’annuler les services de ce […] Les départements de santé locaux/de la ville/de l’état font-ils une recherche de contacts ?

De : Gordon, Joshua […]
A : Fauci, Anthony […]

Dea Tony,

Je sais que tu es débordé mais […]
[…]

Mon raisonnement est-il juste ? Dois-je leur conseiller d’annuler les services ce vendredi/samedi ? J’espère que vous pourrez consacrer un peu de temps à ce conseil, […].

Merci,
Josh

PS […]

PPS bon travail aujourd’hui à l’audience

Une autre série d’e-mails montre que Fauci aurait décrit le port du masque comme « pas vraiment efficace » dans un e-mail du 5 février 2020 à Sylvia Burwell, présidente de l’American University et ancienne secrétaire d’État américaine à la santé et aux services sociaux, quelques mois seulement avant de déclarer que les données sont « très, très claires » sur le fait que les individus devraient porter des masques.

@WendellHusebo
Dans des courriels communiqués à un professeur de médecine, Fauci déclare que les masques « ne sont pas vraiment efficaces ».

Et malgré le fait que l’ancien président Donald Trump ait cité des renseignements indiquant que la Chine était responsable de l’épidémie de coronavirus, M. Fauci et le directeur du Centre Chinois de Contrôle et de Prévention des Maladies, George Gao, se sont envoyés des courriels en mars 2020, démontrant une relation proche avec son homologue chinois.

En outre, le sénateur Rand Paul (élu républicain du Kentucky) a également déclaré le 25 mai que le Dr Fauci avait commis un parjure le 12 mai à propos de ses commentaires sur le gain de fonction liés au laboratoire de la Chine communiste.

Paul a été interrogé sur Real America’s Voice, « Pensez-vous qu’il [Fauci] s’est parjuré ? »

« Absolument », a dit Paul. « Il a menti au peuple américain ».

Le 26 mai, Paul a exigé que Fauci soit « obligé de témoigner sous serment » pour savoir si l’Institut National des Allergies et des Maladies Infectieuses (NIAID) a financé la recherche sur le gain de fonction de l’Institut de Virologie de Wuhan.

Le 26 mai, plusieurs républicains ont exigé le licenciement de Fauci pour avoir fait volte-face sur le financement du laboratoire de Wuhan et ont présenté un projet de loi intitulé « Fauci’s Incompetence Requires Early Dismissal Act » (L’incompétence de Fauci nécessite une loi de licenciement anticipé), qui est nécessaire pour mettre fin aux fonctions de Fauci.

Le représentant Warren Davidson (élu républicain de l’Ohio) a écrit dans une déclaration sur le licenciement de Fauci :

Le Dr Fauci représente tout ce contre quoi le Président Eisenhower nous avait mis en garde dans son discours d’adieu : l’élite scientifique et technique qui dirige le pays à ses propres fins. Les Américains ont subi le leadership du Dr Fauci pendant des décennies, et il a publiquement échoué à répondre de manière appropriée à la pandémie de COVID-19. Il est temps pour lui de se retirer afin que de nouveaux dirigeants puissent « suivre la science » et commencer à rouvrir l’Amérique.

En effet, le sénateur Paul a tweeté le 2 juin : « Je vous l’avais dit », a-t-il dit, en utilisant le hashtag #firefauci. « J’ai hâte de voir les médias essayer de faire tourner les courriels de la FOIA de Fauci », a-t-il poursuivi.

Report: White House Actively Looking to Dump Anthony Fauci
The White House is actively looking to dumb Dr. Anthony Fauci amid recent flip-flopping and released emails that show further

Chapitres