L’abus sexuel de mineurs ajouté comme crime dans la mise à jour du droit canonique du Vatican

Article original datant du 01/06/21

Le droit canonique du Vatican est son système juridique interne qui concerne l’Église catholique, forte de 1,3 milliard de membres dans le monde.

L’abus sexuel de mineurs a été ajouté comme un crime dans la version actualisée du droit canonique du Vatican, selon la nouvelle disposition publiée mardi.

Pope Francis listens to Philippine Cardinal Luis Antonio Tagle (not pictured) during a mass to mark 500 years of Christianity in the Philippines, in St. Peter's Basilica at the Vatican, March 14, 2021

Le document mis à jour a été publié après 14 ans de recherche. Les changements les plus importants concernent les articles 1395 et 1398, qui traitent du problème des abus sexuels. La dernière révision durcit les sanctions pour les prêtres qui abusent de mineurs comme d’adultes, et pour ceux qui commettent des fraudes ou ordonnent des femmes.

Il s’agit de la révision la plus importante de la loi sur l’Église catholique depuis que le code actuel a été approuvé par le pape Jean-Paul II en 1983, selon les médias. Le code, qui compte sept livres, contient environ 1 750 articles.

Sex Abuse of Minors Added as Crime in Updated Vatican Canon
The Vatican’s Canon Law is its in-house legal system that covers the 1.3-billion-strong Catholic Church worldwide.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations