L’administration américaine n’exigera pas la vaccination des employés fédéraux sur le lieu de travail

Crime organisé : Des arrestations multiples à travers le monde
11 juin 2021
Joe Biden part à l’étranger alors que ses perspectives s’assombrissent aux Etats-Unis
11 juin 2021

Et aucun département fédéral ne pourra demander le statut vaccinal des employés

Article original datant du 09/06/21

Compte tenu de l’intérêt qu' »ils » portent à la promotion des vaccins, cette directive fédérale reflète fortement la probabilité que la politique et la législature ne soutiennent pas une mesure d’obligation de vaccination pour les employés. Il sera très intéressant de voir comment les procès intentés contre les entreprises privées qui exigent des vaccins seront réglés par les tribunaux.

Il s’agit d’un développement très intéressant et il sera également intéressant de voir comment les médias réagissent au fait que les employés du gouvernement ne sont pas obligés de se faire vacciner, car les médias de gauche ont, dans l’ensemble, défendu toutes les entreprises qui ont exigé des vaccins.

Les directives fédérales publiées aujourd’hui indiquent qu’il est conseillé aux agences fédérales de ne pas exiger le statut vaccinal de leurs employés, ni de s’enquérir de leur statut vaccinal [LIEN] :

Q : Les agences devraient-elles exiger que leurs employés soient vaccinés ou s’enquérir de leur statut vaccinal ?

R : L’administration encourage vivement tous les Américains, y compris les employés et les contractants fédéraux, à se faire vacciner. Les employés devraient bénéficier de congés payés pour se faire vacciner et pour faire face aux éventuels effets secondaires.

A l’heure actuelle, la vaccination contre le COVID-19 ne devrait normalement pas être une condition préalable pour que les employés ou les contractants des départements et agences exécutifs (agences) puissent travailler en personne dans les bâtiments fédéraux, sur les terres fédérales et dans d’autres environnements requis par leurs fonctions.

Les employés et contractants fédéraux peuvent volontairement partager des informations sur leur statut vaccinal, mais les agences ne doivent pas exiger des employés ou contractants fédéraux qu’ils divulguent ces informations. La réponse aux demandes de renseignements de l’agence doit être volontaire, et les agences doivent se conformer à toutes les lois applicables, y compris les exigences de la loi sur la protection de la vie privée et de la loi sur la réduction de la paperasserie, ainsi qu’à toutes les obligations applicables en matière de négociation collective. Lorsqu’un employé ou un contractant révèle volontairement qu’il n’est pas vacciné ou refuse de fournir des informations sur la vaccination, les agences doivent utiliser cette information pour mettre en œuvre les mesures d’atténuation recommandées par les CDC, notamment le masquage et la distanciation physique. (lien)

JoeBama Administration Will Not Require Vaccination For Federal Employees in Workplace, Nor Should ...
This is a very interesting development and it will also be interesting to see how the media react to government employees not being forced to vaccinate.