L’Association Nationale de la Police dénonce la « sur-mise en scène » de la commission de Pelosi sur le 6 janvier et demande une enquête sur les émeutes pour George Floyd qui ont causé 1000 fois plus de dégâts

L’étude citée par les CDC pour justifier la nouvelle directive de port du masque a été rejetée après l’examen par les pairs, car elle est basée sur un vaccin non utilisé aux États-Unis
31 juillet 2021
Pourquoi les mondialistes et les gouvernements veulent-ils à tout prix un taux de vaccination de 100% ?
2 août 2021

Article original datant du 28/07/21

Les organisations Black Lives Matter-Antifa ont causé plus d’un milliard de dollars de dommages dans les villes d’Amérique depuis mai 2020. Rien qu’à Minneapolis, les foules Black Lives Matter ont endommagé ou détruit plus de 1500 entreprises ou bâtiments.

Plus de 700 policiers ont été blessés lors des émeutes de BLM (Black Lives Matter) – et ce, uniquement au cours du mois de juin 2020 !

Black Lives Matter est lié à 91 % des émeutes qui ont entraîné les dommages matériels les plus coûteux de l’histoire des assurances américaines.

Les démocrates ont incité les foules de Black Lives Matter à l’action pendant des mois alors qu’elles détruisaient des communautés à travers le pays.

Ces émeutes démocrates ont entraîné une hausse massive des homicides dans les villes américaines.

En comparaison, l' »émeute » du 6 janvier a causé jusqu’à un million de dollars de dommages de la part des partisans de Trump, des antifas, des informateurs du FBI et de la police. Cela représente environ 1/1 000e des dommages causés par les émeutes des émeutes démocrates se réclamant de George Floyd.

Quatre partisans de Trump ont été tués ce jour-là – l’une d’entre eux a été abattue de sang-froid dans le cou par la police.

Mercredi, la porte-parole de l’Association Nationale de la Police, Betsy Brantner Smith, a déclaré à FOX News que la commission Pelosi était un « spectacle sur-mis en scène » et a demandé une enquête sur les centaines d’émeutes se réclamant de George Floyd qui ont provoqué le chaos et la destruction à travers l’Amérique.

Via FOX News.

L’Association Nationale de la Police a dénoncé mercredi l’enquête du Congrès sur l’émeute du 6 janvier au Capitole comme étant un « spectacle de sur-mis en scène » à motivation politique qui n’a pas l’intention de découvrir la vérité sur ce qui s’est réellement passé ce jour-là.

Dans une interview accordée à Fox News mercredi, la porte-parole de l’association, Betsy Brantner Smith, un sergent de police à la retraite qui se décrit comme conservatrice, a déclaré que le Congrès devrait entendre les milliers de policiers qui ont été blessés lors des émeutes se réclamant de George Floyd l’année dernière.

« Les gens doivent voir que les officiers de police passent par des choses horribles, et le 6 janvier a été une chose horrible pour certains de ces officiers », a-t-elle déclaré. « Mais, très franchement, je trouve que toute cette Commission du 6 janvier est un spectacle de sur-mis en scène. Elle ne raconte pas toute l’histoire. »

« Moi-même, comme des millions d’Américains, j’étais assise là à regarder le témoignage en me disant : ‘Attendez, où sont les policiers qui ont semblé – ont semblé – laisser entrer certains des manifestants ?' » a-t-elle demandé. « Où est le policier qui a tiré sur Ashli Babbitt ? En fait, pourquoi ne parlons-nous pas d’Ashli Babbitt ? Je veux dire qu’il y a tellement plus à voir ici. »