Le chercheur ayant financé le laboratoire de Wuhan a admis avoir manipulé des coronavirus et a remercié Fauci d’avoir écarté la théorie de la fuite de laboratoire

Un e-mail montre que Fauci SAVAIT en mars 2020 que 99% des morts dus au COVID en Italie avaient d’autres maladies
2 juin 2021
L’hypothèse de la fuite de laboratoire n’aurait pas dû être qualifiée de « théorie de la conspiration démystifiée » selon le Washington Post
2 juin 2021

Article original datant du 02/06/21

Les courriels du Dr Fauci ont été rendus publics par le biais d’une demande au titre de la loi sur la liberté d’information, et ils contiennent des informations très intéressantes, notamment un courriel dans lequel un chercheur qui a financé l’Institut de Virologie de Wuhan remercie Fauci d’avoir publiquement rejeté la théorie de la fuite de laboratoire au début de la pandémie.

L’e-mail du Dr Peter Daszak, président d’EcoHealth Alliance, un groupe qui entretient des liens étroits avec les recherches sur le gain de fonction menées au laboratoire de Wuhan, a été envoyé à Fauci le 18 avril 2020, soit environ six semaines après l’apparition de l’épidémie.

L’email dit :

« En tant que Pl (Principal Investigator, chercheur en chef dans une étude, NdT) de la subvention ROl (Regional Opportunity Initiatives) publiquement ciblée par les journalistes de Fox News lors de la conférence de presse présidentielle d’hier soir, je voulais juste vous remercier personnellement au nom de notre personnel et de nos collaborateurs, pour avoir publiquement pris position et déclaré que les preuves scientifiques soutiennent une origine naturelle pour le COVID-19 à partir d’une contamination de la chauve-souris vers l’homme, et non d’une fuite du laboratoire de l’Institut de Virologie de Wuhan.

De mon point de vue, vos commentaires sont courageux et, venant de votre voix de confiance, ils contribueront à dissiper les mythes qui circulent sur les origines du virus. Une fois cette pandémie terminée, j’ai hâte de vous remercier en personne et de vous faire savoir à quel point vos commentaires sont importants pour nous tous. »

Fauci a répondu à l’e-mail le jour suivant, écrivant

« Peter :

Merci beaucoup pour votre aimable mot.

Meilleures salutations,

Tony »

Daszak, qui travaille également pour l’Organisation Mondiale de la Santé, a admis publiquement qu’il était impliqué dans la manipulation des coronavirus. Voici une vidéo de lui parlant en DÉCEMBRE 2019 du fait que ces virus sont « bons » pour être manipulés dans un laboratoire :

Daszak note que « les coronavirus sont assez « bons »… on peut les manipuler en laboratoire assez facilement… les protéines dopées déterminent en grande partie ce qui se passe. Vous pouvez obtenir la séquence, vous pouvez construire la protéine, nous travaillons avec Ralph Baric à l’UNC (Université de Caroline du Nord) pour le faire, l’insérer dans l’épine dorsale d’un autre virus et faire quelques travaux dans un laboratoire ».

Ailleurs, les courriels montrent que Fauci savait aussi très tôt, avant même que l’OMS ne déclare une pandémie, que les chercheurs soupçonnaient que le virus avait été « potentiellement modifié » en laboratoire, comme le montre cet échange avec Kristian G. Andersen du Scripps Research Institute datant de janvier 2020 :

@RaheemKassam
Au minimum, cela montre que l’hypothèse de la fuite de laboratoire (ou pire) a été prise très au sérieux et n’a jamais été une « théorie du complot ».

Au maximum, cela soulève la question d’une dissimulation mondiale sans précédent.

Dans tous les cas, les politiciens de l’establishment et les médias mainstream font pire figure que jamais.

Les courriels échangés avec Fauci montrent que Daszak avait déjà rejeté l’idée d’une fuite de laboratoire près d’un an avant le début de l' »enquête », et ce malgré le fait que d’autres chercheurs aient déclaré que [le virus] semblait avoir été fabriqué.

L’aspect le plus troublant de cette affaire est peut-être le fait que Daszak était l’un des principaux « enquêteurs » du groupe de l’OMS chargé d’étudier les origines de la pandémie.

Faut-il s’étonner que cet homme, dont l’organisation a versé au moins 600 000 dollars à l’Institut de Virologie de Wuhan ces dernières années pour qu’il s’amuse avec des coronavirus en laboratoire, ait déterminé, trois heures après avoir visité le laboratoire en février 2021, qu’il n’y avait « rien à voir ici » ?

Peter Daszak (à droite), Thea Fischer (à gauche) et d’autres membres de l’équipe de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) chargée d’enquêter sur les origines du coronavirus COVID-19, arrivent à l’Institut de Virologie de Wuhan, dans la province chinoise du Hubei, le 3 février 2021.

Daszak, comme Fauci, a également nié depuis qu’il y avait une quelconque recherche sur le gain de fonction menée au laboratoire de Wuhan, et qu’elle n’était pas financée par EcoHealth Alliance ou via les NIH avec l’argent des contribuables américains.

Ce sont des mensonges flagrants, car il existe des montagnes de preuves qui confirment que c’était exactement le cas.

Pourquoi nieraient-ils alors qu’il est si facile de prouver que la recherche a été menée ?

Un autre fait intéressant concernant Daszak est qu’il a été employé comme « fact checker » expert par Facebook lorsqu’il surveillait et supprimait les « fausses informations » sur les origines du COVID sur sa plateforme.

Si tout cela n’est pas synonyme de dissimulation, alors qu’est-ce qui l’est ?

Email Shows Researcher Who Funded Wuhan Lab, Admits Manipulating Coronaviruses, Thanked Fauci For ...
ZeroHedge - On a long enough timeline, the survival rate for everyone drops to zero