La clique de Biden affirme maintenant que les laboratoires biologiques qu’elle disait se trouver en Ukraine hier n’existent pas

OK – alors oui ou non ? Y a-t-il des laboratoires de recherche biologique en Ukraine ou non ? La clique de Biden a admis l’existence de laboratoires biologiques mardi, mais a ensuite changé son discours mercredi.

Hier, la sous-secrétaire d’État aux affaires politiques, Victoria Nuland, a admis, lors de son témoignage devant une commission du Sénat américain, l’existence de laboratoires de recherche biologique en Ukraine.

Mais cet après-midi, moins de 24 heures plus tard, le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré que les rapports sur les laboratoires biologiques en Ukraine étaient des fake news propagées par la Russie.

Nous avons pris note des fausses affirmations de la Russie concernant de prétendus laboratoires d’armes biologiques américains et le développement d’armes chimiques en Ukraine. Nous avons également vu des responsables chinois se faire l’écho de ces théories du complot.

Psaki a ensuite déclaré que nous devrions être prêts à ce que la Russie utilise éventuellement des armes chimiques ou biologiques en Ukraine.

De plus, la Russie a l’habitude d’accuser l’Occident des mêmes violations que celles qu’elle commet elle-même. En décembre, la Russie a faussement accusé les États-Unis de déployer des entreprises sous contrat munies d’armes chimiques en Ukraine.

Tout ceci est un stratagème évident de la Russie pour tenter de justifier sa nouvelle attaque préméditée, non provoquée et injustifiée contre l’Ukraine.

Le Daily Mail a également rapporté les dernières affirmations de Biden à la Maison Blanche selon lesquelles il n’y avait pas de laboratoires de recherche biologique en Ukraine, après avoir admis ce fait hier.

La Maison Blanche a averti mercredi que le dirigeant autocratique de la Russie, Vladimir Poutine, pourrait utiliser des armes chimiques ou biologiques dans une escalade massive de son attaque non provoquée et meurtrière contre l’Ukraine.

Le secrétaire de presse de la Maison-Blanche Jen Psaki a vivement critiqué l’affirmation de Moscou selon laquelle les États-Unis construisent des laboratoires d’armes biologiques en Ukraine, la qualifiant de « propagande grotesque« ….

…Elle a nié que le gouvernement américain produise ou possède des armes biologiques, et a déclaré qu’il est en pleine conformité avec la Convention sur les armes chimiques et la Convention sur les armes biologiques.

Elle a souligné les propres antécédents de la Russie en matière d’allégations d’utilisation d’armes chimiques et biologiques contre ses ennemis, ajoutant : « C’est la Russie qui a longtemps maintenu un programme d’armes biologiques en violation du droit international.

De plus, la Russie a l’habitude d’accuser l’Occident des mêmes violations que celles qu’elle commet elle-même. En décembre, la Russie a faussement accusé les États-Unis d’avoir déployé des entreprises sous contrat munies d’armes chimiques en Ukraine. »

Tucker Carlson a exposé ce soir le faux fact-checking de US News. Pendant sa discussion sur le sujet, le département d’État a publié une note juridique, non sollicitée.

Alors maintenant, la clique de Biden nous dit de ne pas croire ce que la clique de Biden nous a dit de croire hier encore ? C’est un spectacle de clowns.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations