Le gouvernement fédéral a versé 123 millions de dollars et le Pentagone 39 millions à EcoHealth Alliance

L’Inde envoie une « dernière mise en demeure » à Twitter concernant le respect des règles relatives aux réseaux sociaux
6 juin 2021
Ken McCarthy : Tony Fauci est corrompu jusqu’à la moelle !
6 juin 2021

Article original datant du 04/06/21

Le Daily Mail a rapporté vendredi soir que le Pentagone a versé près de 39 millions de dollars à EcoHealth Alliance, un groupe dirigé par le chercheur controversé Peter Daszak,

Comme l’a rapporté The Gateway Pundit en mai dernier, Devin Nunes a affirmé que le Dr Peter Daszak et EcoHealth Alliance avaient reçu environ 100 millions de dollars des agences fédérales.

Et nous avons découvert plus tôt cette semaine que le Dr Daszak a remercié le Dr Tony Fauci dans un courriel en 2020 pour avoir insisté sur le fait que le coronavirus était d’origine naturelle alors que les deux hommes savaient qu’il était le produit du financement de leurs recherches.

En avril 2020, le président Trump a coupé le financement d’EcoHealth Alliance qui était lié aux tests de laboratoire sur le gain de fonction à l’Institut de Virologie de Wuhan.

A l’époque, les médias mainstream de fake news ont qualifié cela de théorie du complot de Trump. Ils se sont encore trompés.

Le Daily Mail a rapporté :

Les données fédérales révèlent que le Pentagone a donné 39 millions de dollars à une organisation caritative qui a financé des recherches controversées sur les coronavirus dans un laboratoire chinois accusé d’être la source du Covid-19.

Cette nouvelle survient alors que le chef de cette organisation caritative, le Dr Peter Daszak, scientifique d’origine britannique, a été exposé dans le cadre d’un conflit d’intérêts présumé et d’une « campagne d’arrière-boutique » visant à discréditer les théories de fuite de laboratoire.

L’organisation caritative, EcoHealth Alliance (EHA), a fait l’objet d’un examen approfondi après qu’il est apparu qu’elle avait utilisé des subventions fédérales pour financer des recherches sur les coronavirus à l’Institut de Virologie de Wuhan, en Chine.

L’organisation américaine à but non lucratif, créée pour rechercher de nouvelles maladies, a également financé en partie des expériences très controversées de « gain de fonction », dans lesquelles des virus dangereux sont rendus plus infectieux pour étudier leurs effets sur les cellules humaines.

Une tempête politique a éclaté lorsque l’ancien président Donald Trump a annulé une subvention de 3,7 millions de dollars accordée à l’organisation caritative l’année dernière, suite à des allégations selon lesquelles le Covid-19 aurait été créé dans le laboratoire de Wuhan financé par l’EHA, ou en aurait fuité.

Mais les données sur les subventions fédérales rassemblées par des chercheurs indépendants montrent que l’organisme de bienfaisance a reçu plus de 123 millions de dollars du gouvernement – de 2017 à 2020 – et que l’un de ses plus grands bailleurs de fonds est le ministère de la Défense, qui a versé près de 39 millions de dollars à l’organisation depuis 2013.