Le Parti Communiste Chinois menace les États-Unis de frappes nucléaires suite à leur intention d’enquêter sur l’origine du COVID

Article original datant du 29/05/21

(Note de Jennifer : Après que le gouvernement américain ait ordonné le 26 mai aux agences d’espionnage américaines de mener une enquête de 90 jours pour déterminer si le COVID-19 a a fuité d’un laboratoire chinois, Hu Xijin, le rédacteur en chef du Global Times, l’un des principaux porte-paroles du PCC, a immédiatement posté sur sa plateforme de médias sociaux chinoise Weibo pour attaquer l’enquête. Deux heures plus tard, il a envoyé un autre message, et menacé de frappes nucléaires. Le texte qui suit est une traduction intégrale de son message daté du 27 mai. Jusqu’à présent, jusqu’à 11h28 EST (Eastern Standard Time – Heure de la côte est) le 29 mai, ce message a obtenu 26050 likes, 5308 commentaires et 1308 partages. )

(曾錚注:美國政府下令情報部門對中共病毒起源進行調查,並於90內出報告後,中共官媒《環球時報》總編胡錫進連發兩篇微博,攻擊美國的調查,並再次發出核威脅。以下爲他的原貼及英文翻譯。)

Note : Après que le gouvernement américain a ordonné à l’agence de renseignement d’enquêter sur l’origine du virus communiste chinois et de publier un rapport dans les 90 jours, Hu Xijin, rédacteur en chef du Global Times, le média officiel du Parti Communiste Chinois, a publié deux tweets consécutifs attaquant l’enquête américaine et renouvelant la menace nucléaire. Vous trouverez ci-dessous son message original et sa traduction en anglais.

« Compte tenu de l’intensification de l’endiguement stratégique de la Chine par les États-Unis, je voudrais rappeler une fois de plus que nous avons de nombreuses tâches urgentes, mais l’une des plus importantes est de continuer à augmenter rapidement le nombre d’ogives nucléaires et de missiles stratégiques comme le Dongfeng 41, avec une portée extrêmement longue et des capacités de survie élevées. C’est la pierre angulaire de la résilience stratégique de la Chine face aux États-Unis.

« Nous devons nous préparer à une épreuve de force de haute intensité entre les États-Unis et la Chine, auquel cas un grand nombre de DF-41 et de JL-2 et JL-3 constitueront l’épine dorsale de notre volonté stratégique. Nos missiles nucléaires doivent être si nombreux que l’élite américaine tremblera à l’idée d’une confrontation militaire avec la Chine à ce moment-là.

« Sur une telle base, nous pouvons gérer calmement et activement nos différends avec les États-Unis et éviter toutes sortes d’attaques armées. Alors que l’hostilité des États-Unis à l’égard de la Chine continue de faire rage, nous devons utiliser notre force et les risques insupportables qu’ils encourraient s’ils prenaient ce risque pour les obliger à rester calmes. »

5/29/2021 *

Screenshot of Hu Xinjin’s posts on May 27 Beijing time. The first one attacks Biden’s order for an investigation into the origin of the CCP virus, the second one sends a nuclear threat.
Capture d’écran des posts de Hu Xinjin le 27 mai, heure de Pékin. Le premier s’en prend à l’ordre de Biden de mener une enquête sur l’origine du virus du PCC, le second envoie une menace nucléaire.
Lien vers le message Weibo (Chinois)
Texte complet de la menace nucléaire de Hu Xijin.
Lien vers le message Weibo (Chinois)
Dongfeng 41   missile made its debut in the parade of the CCP’s grand National Day 70th Anniversary Parade at Tiananmen Square on October 1, 2019.
Le missile Dongfeng 41 a fait sa première apparition dans la parade du grand défilé du 70e anniversaire de la fête nationale du PCC sur la place Tiananmen, le 1er octobre 2019.
Breaking: The CCP Threats Nuclear Strikes On US After U.S. Announces Investigation into Origin of ...
“ Our nuclear missiles must be so numerous that the U.S. elite will tremble at the thought of military confrontation with China at that time.”

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations