Le procureur général de l’Arizona, Mark Brnovich, engage une action pénale contre la secrétaire d’État de l’Arizona, Katie Hobbs, pour des crimes électoraux

Article original datant du 30/03/22

Le procureur général de l’Arizona a confié l’action pénale contre la Secrétaire d’État de l’Arizona, Katie Hobbs, au procureur du comté de Cochise, Brian McIntyre.

Dans une lettre envoyée mardi, le procureur général Mark Brnovich a délégué ses pouvoirs pour appliquer une action pénale contre la secrétaire d’Etat Katie Hobbs pour avoir fermé le portail de pétition en ligne des candidats et avoir intentionnellement violé la loi.

McIntyre doit la mettre derrière les barreaux!
La loi de l’Arizona stipule que :

« Le secrétaire d’État doit fournir un système permettant aux électeurs qualifiés de signer une pétition de nomination … pour [les candidats aux postes d’État et législatifs] par le biais d’un portail Internet sécurisé.« 

Le 18 janvier, le bureau du procureur général a émis l’avertissement suivant à la secrétaire d’État :

« Un agent public à qui un devoir est imposé par le titre 16, qui omet ou refuse sciemment d’accomplir ce devoir de la manière prescrite par la loi ou qui agit sciemment en violation d’une disposition de cette loi, est coupable d’un crime de classe 6 ou d’un délit de classe 3. A.R.S. §§ 16-1009, -1010.« 

« Le procureur général est tenu de faire respecter les dispositions du titre 16 par des actions civiles et pénales lors de toute élection de membres de la législature. A.R.S. § 16-1021.« 

The Gateway Pundit a rapporté que Brnovich a menacé d’emprisonner Katie Hobbs pour cette violation de la loi électorale, et Hobbs a alors poursuivi Brnovich en demandant une mesure injonctive. Le juge a refusé sa demande de protection si elle décidait d’enfreindre la loi.

Un juge rejette la demande de la secrétaire d’État de l’Arizona, Katie Hobbs, d’empêcher l’AG de l’Arizona, Brnovich, de poursuivre son instruction sur les violations de la loi électorale.

Katie Hobbs n’a pas reculé devant le fait de priver les électeurs de leurs droits. Au début du mois, Hobbs a fermé le portail de pétition en ligne pour certains candidats, en violation de la loi.

Seuls les candidats à un poste au niveau de l’État, comme elle-même, peuvent désormais utiliser le portail de pétition en ligne.

Hier, le procureur général a envoyé la lettre suivante au procureur du comté Brian McIntyre :

Contactez le procureur du comté de Cochise Brian McIntyre

Hobbs a été avertie par Brnovich il y a des mois, et elle a choisi de poursuivre cette violation de la loi électorale.

Katie Hobbs doit aller en prison.

Contactez le procureur général Mark Brnovich pour exiger des arrestations pour le vol des élections de 2020.

Contactez le procureur du comté de Cochise Brian McIntyre et demande l’arrestation de Katie Hobbs avant qu’elle ne puisse voler une autre élection.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations