Le secrétaire d’État du Colorado et Dominion ont « détruit  » des données électorales

Article original datant du 21/09/21

Pris en flagrant délit

Tina M. Peters, secrétaire générale du comté de Mesa, Colorado, a soumis un rapport d’expertise judiciaire aux commissaires du comté de Mesa. Le rapport montre qu’une quantité massive de données électorales a été supprimée et « détruite » par le bureau de la secrétaire d’État démocrate du Colorado, Jena Griswold, et Dominion Voting Systems, qui a effectué une supposée mise à niveau du système sur l’équipement de vote en mai. Heureusement, Peters avait sauvegardé les données avant qu’elles ne soient détruites, ce qui, espérons-le, maintient en vie la perspective de réaliser un audit complet de l’élection de 2020. (LIRE LE RAPPORT ICI)

Tina M. Peters, secrétaire générale du comté de Mesa, déclare dans sa lettre aux commissaires du comté : « Vous trouverez ci-joint le premier rapport des experts en cybersécurité qui ont analysé en profondeur les deux images scientifico-légales du lecteur du système de gestion électorale DVS Democracy Suite dans mon bureau, que nous avons utilisé pour la gestion de l’élection de 2020. Parce que le rapport documente une quantité substantielle de destruction de données au cours de la « construction de confiance » du 25 mai menée par le bureau du secrétaire d’État et le fournisseur, je voulais le mettre entre vos mains immédiatement. Je viens de recevoir ce rapport aujourd’hui. D’après mon examen du résumé, il apparaît que mes préoccupations étaient plus que justifiées. Comme vous le savez, l’obligation légale de préserver les dossiers électoraux incombe uniquement à moi et à mon bureau. De « grandes » quantités de données qui devaient être préservées ont été détruites, et ce, d’une manière qui échappait totalement à mon contrôle ou à ma connaissance. Entre autres choses, ces suppressions empêcheraient un audit de la dernière élection. Grâce à la première image Trusted-Build (enregistrement à usage unique qui est à l’origine de la chaîne de possession et de traçabilité pour tout composant logiciel et matériel du système de vote, NdT) que j’avais commandée en mai, ces données ont été préservées, en totale conformité avec mes obligations en vertu des lois fédérales et de l’État, préservant l’intégrité des archives électorales de notre comté et permettant un audit si aucun n’était effectué. Selon ce rapport, l’examen a déterminé que ce système et ces procédures « ne peuvent pas répondre aux exigences de certification de l’État du Colorado et n’auraient pas dû être certifiés pour être utilisés dans cet État. » Évidemment, cela est très pertinent pour toute décision de continuer à utiliser ces systèmes dans notre comté. Vous connaissez déjà mon opposition à la poursuite de l’utilisation de ces systèmes, qui m’empêchent de m’acquitter des devoirs de ma charge et des exigences de l’État du Colorado. »

Comté de Mesa, greffe et saisies
Documents juridiques confidentiels exempts de la loi sur la liberté d’accès aux documents administratifs du Colorado

Le rapport indique (page 1) : « La loi fédérale exige la conservation des dossiers électoraux – qui incluent les dossiers sous forme électronique ou numérique – pendant vingt-deux mois après une élection. La loi du Colorado exige la conservation des enregistrements électoraux pendant trois mois supplémentaires par rapport à l’exigence fédérale… L’examen a révélé que les enregistrements électoraux, y compris les données décrites dans les normes des systèmes de vote (VSS) de 2002 de la Commission électorale fédérale, mandatées par la loi du Colorado comme exigences de certification pour les systèmes de vote du Colorado, ont été détruits sur le système de vote du comté de Mesa, par le fournisseur du système et le bureau du Secrétaire d’État du Colorado. Étant donné que des modifications similaires du système ont été effectuées sur des serveurs électoraux de comté dans tout l’État, il est possible, voire probable, que de telles destructions de données en violation de la loi fédérale et de l’État aient eu lieu dans de nombreux autres comtés. L’étendue et la manière dont ont été détruites les données composant ces dossiers électoraux sont conséquentes, ce qui exclut la possibilité d’un audit complet du déroulement de toute élection concernée. »

Le rapport documente également les « fichiers « .LOG » (WIKI) SUPPRIMÉS APRÈS LA MISE À JOUR de la TRUSTED BUILD de DOMINION ».

Annexe A. Fichiers « .log » supprimés après la MISE À JOUR de Dominion Trusted Build.
Les fichiers supprimés sont surlignés en orange. Les fichiers surlignés en vert sont toujours présents dans l’image du serveur.
County Clerk Submits Report That Colorado Secretary of State And Dominion 'Destroyed' ...
Mesa County, Colorado Clerk and Recorder Tina M. Peters has submitted a forensic examination report to the Mesa County commissioners. The report shows that a massive amount of election data was deleted and “destroyed” by the office of the Democrat Colorado Secretary of State Jena Griswold and ...

Chapitres