L’élite mondiale utilise trois sociétés financières géantes pour contrôler 88 % des sociétés cotées au S&P 500

Article original datant du 02/06/21

Il ne fait aucun doute que les grandes entreprises dominent absolument notre société actuelle. Elles contrôlent ce que nous mangeons, elles contrôlent ce que nous regardons à la télévision, elles possèdent la plupart des magasins où nous faisons nos courses, elles fournissent l’énergie dont dépend notre nation et elles fabriquent presque tous les produits que nous utilisons. Des dizaines de millions d’Américains gagnent leur vie en servant ces entreprises colossales, et à l’heure actuelle, certaines des plus grandes sociétés sont plus grandes que de nombreux petits pays. Mais bien sûr, les sociétés ne sont pas au sommet de la chaîne alimentaire. Elles ont des propriétaires, et il y a 3 sociétés financières géantes que l’élite mondiale utilise pour contrôler 88% des sociétés qui sont actuellement listées dans le S&P 500.

Les trois sociétés financières dont je parle sont BlackRock, Vanguard et State Street.

Selon CNN, ces sociétés gèrent ensemble 15 000 milliards de dollars d’actifs…

BlackRock, Vanguard et State Street gèrent ensemble 15 000 milliards de dollars d’actifs, soit plus des trois quarts de la taille de l’économie américaine.

Mais ce sont en fait de vieux chiffres.

Je voulais trouver des chiffres plus récent, et j’ai donc commencé à creuser.

Selon Wikipedia, BlackRock avait 8,67 billions de dollars (8 670 000 000 000 $) d’actifs en gestion en janvier 2021…

BlackRock, Inc. est une société multinationale américaine de gestion d’actifs basée à New York. Fondée en 1988, initialement en tant que gestionnaire d’actifs institutionnels de gestion du risque et de titres à revenu fixe, BlackRock est le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, avec 8,67 billions de dollars d’actifs sous gestion en janvier 2021. BlackRock opère à l’échelle mondiale avec 70 bureaux dans 30 pays et des clients dans 100 pays.

Vanguard est presque aussi grand. Selon Wikipedia, Vanguard avait 6,2 billions de dollars d’actifs en gestion en janvier 2021…

The Vanguard Group, Inc. est un conseiller en investissement américain basé à Malvern, en Pennsylvanie, qui gérait environ 6 200 milliards de dollars d’actifs au 31 janvier 2020. Il s’agit du plus grand fournisseur de fonds communs de placement et du deuxième plus grand fournisseur de fonds négociés en bourse (FNB) au monde après iShares de BlackRock. Outre les fonds communs de placement et les FNB, Vanguard offre des services de courtage, des rentes variables et fixes, des services de comptes éducatifs, des services de planification financière, de gestion d’actifs et de fiducie. Plusieurs fonds communs de placement gérés par Vanguard se classent en tête de la liste des fonds communs de placement américains en termes d’actifs sous gestion.

Bien qu’elle ne soit pas aussi importante que les deux autres, State Street avait 3 100 milliards de dollars d’actifs en gestion au premier mois de cette année.

En additionnant ces chiffres, les « trois grands » disposaient de près de 18 000 milliards de dollars d’actifs en gestion en janvier 2021, et ce chiffre est certainement beaucoup plus élevé aujourd’hui.

C’est une énorme quantité d’argent qu’il est presque impossible à imaginer.

Les gens oublient parfois quelle quantité d’argent représente un billion de dollars. Si vous étiez en vie à la naissance de Jésus et que vous dépensiez un million de dollars chaque jour depuis lors, vous n’auriez pas encore dépensé un billion de dollars.

Collectivement, les « trois grands » représentent les plus grands blocs de propriété dans 88 % des sociétés actuellement cotées au S&P 500 (Indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses d’échange aux États-Unis : NYSE ou NASDAQ, NdT)

Ensemble, BlackRock, State Street et Vanguard sont les principaux propriétaires de 88 % des entreprises du S&P 500, selon un document publié mardi par l’American Economic Liberties Project, un groupe lancé en février qui s’attaque à ce qu’il considère comme un pouvoir excessif des entreprises. Par exemple, les trois grands groupes détiennent des participations importantes dans des sociétés telles que Apple (AAPL), JPMorgan Chase (JPM) et Pfizer (PFE).

Être le plus grand propriétaire d’une société cotée en bourse ne signifie pas que vous pouvez faire tout ce que vous voulez, mais cela vous donne un pouvoir énorme.

Par exemple, le mois dernier, BlackRock et Vanguard ont contribué à l’installation de deux nouveaux membres au conseil d’administration d’ExxonMobil...

BlackRock et Vanguard figurent parmi les principaux actionnaires dont les votes ont contribué à l’installation de deux nouveaux membres au conseil d’administration d’ExxonMobil, infligeant au géant pétrolier une défaite majeure lors de l’élection des membres du conseil d’administration à l’occasion de l’assemblée annuelle (virtuelle) des actionnaires de cette année.

Les deux géants des fonds, qui détiennent ensemble environ 14 % des actions d’ExxonMobil, selon les rapports, ont soutenu certaines parties d’une liste de candidats dissidents au conseil d’administration présentée par Engine No. 1, une société d’investissement activiste et motivée qui considère que la réponse d’ExxonMobil à la crise climatique mondiale est bien trop faible pour permettre d’atteindre des émissions nettes nulles d’ici 2050, ce qui met en danger la valeur des actionnaires. Engine No. 1 a présenté une liste de quatre candidats, tous ayant une expérience dans le secteur du pétrole et du gaz ou des énergies renouvelables.

ExxonMobil ne voulait pas de ces nouveaux membres du conseil d’administration, mais elle a été contrainte de les accepter.

Et ces nouveaux membres du conseil d’administration contribueront à faire en sorte qu’ExxonMobil s’aligne davantage sur l’agenda climatique de l’élite mondiale.

Pour les membres de l’élite mondiale, il est beaucoup plus facile d’utiliser l’argent et le pouvoir pour introduire des changements par le biais de structures d’entreprise que par celui de divers organismes gouvernementaux dans le monde.

En fait, beaucoup soutiendraient qu’en 2021, les entreprises ont un impact bien plus important sur notre vie quotidienne que n’importe quelle entité gouvernementale.

Malheureusement, nous ne pouvons pas faire grand-chose pour modifier le comportement de ces sociétés, car elles doivent répondre à leurs propriétaires.

À ce stade, l’une des raisons pour lesquelles il semble que tant de sociétés aient une culture similaire est que beaucoup d’entre elles sont contrôlées par les mêmes personnes au sommet.

Si vous ne vous conformez pas, vous avez beaucoup moins de chances d’être embauché par l’une de ces sociétés, et si vous êtes embauché, vous n’avez guère de chances de gravir les échelons.

Nous devons commencer à parler beaucoup plus de la « tyrannie des entreprises ». Car même si les entités gouvernementales peuvent encore prétendre protéger les « libertés », la vérité est que ceux qui rejettent la culture qui leur est imposée par l’élite mondiale seront de plus en plus marginalisés dans la société.

Les fondateurs de l’Amérique étaient très méfiants à l’égard de toutes les grandes concentrations de pouvoir. Aujourd’hui, la richesse et le pouvoir sont plus concentrés dans notre société que jamais auparavant, et ce n’est pas une bonne chose. En fait, il s’agit d’une menace existentielle pour notre mode de vie, mais peu de gens s’y attardent.

Et ne vous attendez pas à ce que nos politiciens à Washington fassent quoi que ce soit. Ils veulent continuer à recevoir des dons pour leur campagne, et donc très peu d’entre eux sont intéressés à affronter les intérêts des gros bonnets de Wall Street.

Global Elite Use 3 Giant Financial Companies To Control 88% Of The Corporations Listed On The ...
The “big three” had almost 18 trillion in assets under management in Jan. 2021, and that number is almost certainly quite a bit higher by now.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations