Les trafiquants de bulletins de vote en Géorgie utilisaient les bureaux des fonctionnaires démocrates comme points d’arrêt lors des dépôts de bulletins de vote

Article original datant du 04/04/22

Fin janvier, le producteur de films Dinesh D’Souza a diffusé la bande-annonce de son prochain film « 2000 Mules« .

True the Vote a travaillé avec Dinesh D’Souza pour créer ce film-bombe qui utilise les images et les données de suivi qu’ils ont obtenues sur les urnes dans les États clés d’Amérique (« swing-states » : les six Etats qui ont fait basculer l’élection, NdT) utilisées pour voler l’élection en 2020.

100 Percent Fed Up a ajouté ceci sur l’enquête en Janvier :

En utilisant les données de géolocalisation des téléphones portables disponibles dans le commerce, True the Vote a pu filmer des urnes de dépôt (Aux Etats-Unis, le vote par anticipation permet de déposer un bulletin nominatif reçu par courrier dans des urnes scellés disposées à plusieurs endroits dans les villes, NdT) à travers l’Amérique dans des États clés comme la Géorgie et d’autres pour suivre plus de 2 000 « mules » portant des gants et des déguisements pour remplir les urnes.

Au début du mois de janvier, The Gateway Pundit a rapporté à nos lecteurs que notre organisation avait accepté de remettre à True the Vote une vidéo exclusive d’un important État du champ de bataille pour leur enquête sur le trafic de bulletins de vote lors des élections de 2020.

The Gateway Pundit a partagé des vidéos de surveillance d’urnes de dépôt de bulletins de vote jamais vues auparavant, soit 24 téraoctets d’images, avec le groupe d’intégrité électorale dans le cadre de leur enquête en cours.

Nous remercions tout particulièrement Patty McMurray de 100 Percent Fed Up pour son aide dans cet accord.

L’enquête est en cours. La sortie du film est prévue pour le printemps.

Cela nous amène à aujourd’hui.

Dimanche, le fondateur et président de Turning Point USA, Charlie Kirk, était à St. Louis et a rejoint Joe Hoft du Gateway Pundit et Real Talk 93.3 pour discuter des élections de 2020 et de sujets connexes.

Au cours de l’interview, Charlie Kirk dit avoir passé du temps avec Dinesh D’Souza, le producteur de « 2000 Mules ». Charlie a ensuite lâché cette bombe.

Charlie Kirk : Vous avez la vidéo de surveillance que Dinesh utilise dans son prochain film où les gens sortent de la voiture avec des piles de bulletins de vote. C’est illégal. Vous ne pouvez pas faire ça en Géorgie. Les fourrer dans des urnes financées par Mark Zuckerberg… Venant nuit après nuit après nuit, les mêmes gars. Ils portent des gants en latex sur la caméra, après avoir mis les bulletins dans les urnes, ils enlèvent les gants en latex car ils ne veulent pas d’empreintes digitales sur les bulletins et ils prennent des photos de chaque bulletin. Et vous verrez cette séquence vidéo. J’ai eu une réunion de six heures avec Dinesh D’Souza et j’ai vu toutes les preuves par moi-même. J’étais vraiment sceptique au début et nous avons plongé dedans. Et j’ai été époustouflé par la technologie sophistiquée qu’ils ont utilisée pour pouvoir suivre ces personnes en utilisant la technologie des téléphones portables, car votre téléphone portable émet un ping toutes les 3 à 5 secondes. Vous pouvez aller acheter ces pings dans certaines zones géographiques… Ils ont vu que certaines de ces mules visitaient ces boîtes de dépôt chaque nuit. Et ensuite aller au quartier général de Stacey Abrams et ensuite retourner aux boîtes de dépôt.

** L’interview vidéo de Joe Hoft avec Charlie Kirk est ici.

Il s’agit d’un développement énorme qui implique directement le Parti démocrate et Stacey Abrams en particulier dans les opérations de trafic de bulletins de vote dans l’État de Géorgie.
Nous avons par la suite confirmé d’une deuxième source qu’un deuxième bureau démocrate dans l’État de Géorgie était également utilisé comme point d’arrêt pour les dizaines de trafiquants de bulletins de vote dans l’État.

Plus tard dans l’après-midi, nous avons contacté la fondatrice et présidente de True the Vote, Catherine Engelbrecht, qui est à la tête de cette enquête. Catherine nous a répondu,

« Nous ne pouvons pas confirmer quoi que ce soit sur les noms des organisations pour le moment, sur les conseils de nos avocats. Mais nous pouvons confirmer que deux des adresses faisaient partie d’un ensemble de données parmi celles que nous avons examinées. »

Catherine a également déclaré qu’un certain nombre d’enquêtes sont en cours en ce moment.

Les pièces commencent à se mettre en place.

Si Dieu le veut, la vérité sera exposée au peuple américain.

Si Dieu le veut.

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations