L’hypocrisie des médias

Si on lit les journaux, la situation semble claire.
L’élection américaine qui se joue actuellement oppose le camp du bien, du progrès et de la tolérance, incarné par Biden, au camp du racisme du sexisme et de la violence, incarné par Trump.
Il suffit de regarder le comportement des supporters dans chacun des camps pour s’en convaincre, et en particulier, ce qui s’est passé au Capitole le 6 janvier dernier, ou les hordes barbares de Trump, ont tenté de s’emparer de ce symbole fondateur de la grande République Américaine.
En tout cas, c’est la pilule que 99% des médias mainstream essaie de nous faire avaler en cette mi-janvier 2021.
Vraiment?

Laissez-moi essayer de vous donner quelques contre-arguments.

Que s’est il vraiment passé au Capitole le 6 janvier?

Les manifestants ont été invités à rentrer par les forces de l’ordre. La police ne leur a opposé aucune résistance.

Voila les images de violences supposées vous glacer le sang.

Ici quelques supporters de Trump qui déambulent calmement dans les locaux du Capitole.

https://twitter.com/disclosetv/status/1346911542810316810

Qui plus est, l’ancien chef de la police du Capitole américain a affirmé dimanche que la Chambre et le Sénat avaient refusé à plusieurs reprises ses demandes de sécurité supplémentaire. Étrange, non?

https://thepostmillennial.com/ex-capitol-police-chief-request-for-national-guard-denied-six-times-during-riot

Soyons très clairs. Entrer dans le Capitole le 6 janvier n’était pas une bonne idée, et les gens qui ont fait cette action n’ont pas été très inspirés. Cette action a été publiquement condamnée par Trump comme nous le verrons ultérieurement. Mais la position des médias qui présentent ce qui s’est passé comme un acte de terrorisme ne sont ils pas en train d’exagérer un tantinet ?

Alors évidemment, il y a également eu ces images ou une personne se fait abattre. Il y a de multiples rumeurs qui doutent de la validité de ces images, mais nous refusons d’entrer dans ce genre de considérations sans être dans la capacité d’apporter des preuves solides.

Il y a néanmoins plusieurs questions qui se posent en regardant ces images, à commencer par l’identité de la personne masquée qui lui tire dessus. Ce dernier est identifié comme un policier mais ne porte pas d’uniforme. A ce jour, sauf erreur de ma part, cette personne n’a toujours pas été clairement identifiée. Ca ne devrait pourtant pas être bien difficile, non?

[ATTENTION: images violentes]

https://twitter.com/dancohen3000/status/1347076676342185984

Autre point de détail étrange au sujet de cette vidéo: Elle a été tournée par JaydenX, qui est le pseudo de John Sullivan. Retenez ce nom.

Des supporters de Trump ?

Évidemment, les supporters de Trump ont été immédiatement désignés responsable de ce qui a été décrit comme des scènes de chaos et d’émeutes violentes. Comment peut ont être sûrs que les responsables étaient des soutiens de Trump ?

Parce qu’ils portaient des casquettes MAGA? Voila la réponse suffisante pour la classe journalistique. Et leur répondre que n’importe qui pourrait s’acheter une casquette comme celle-la pour discréditer les soutiens de Trump est immédiatement qualifié de conspirationnisme.

Et pourtant….

Le 4 Novembre, n’oubliez pas de vous déguiser en supporters de Trump/patriotes: Portez des chapeaux MAGA , des drapeaux américains[…], un uniforme de police convaincant est encore mieux!

Même si ce tract là ne soit pas spécifiquement associé aux évènements du 6 janvier, il n’est pas nouveau de trouver des appels aux Antifas à se déguiser en supporters de Trump.

https://twitter.com/disclosetv/status/1349441071244316675

Qui plus est, des militants BLM ont été filmé aux abords du Capitole, et leur comportement n’est pas spécialement exemplaire…. mais bon que voulez vous, ils sont dans le camp du bien, donc on ne leur reproche pas leurs actions.

Dans cette vidéo, on voit quelqu’un tenter de casser une vitre. On entend la foule derrière crier « ce sont des Antifas », avant que le vandale ne se fasse neutraliser par un patriote.

La présence d’Antifa au Capitole a été notamment confirmée par la présence sur les lieux de John Sullivan, un leader BLM que l’on a vu a plusieurs reprise en vidéo faire des appels à la violence.

Nous apprenions hier que John Sullivan avait été arrêté:

Et plusieurs journaux rapportent que John Sullivan aurait été présents dans les locaux du Capitole AVANT que le foule n’entre dans le bâtiment, et qu’il aurait lancé des appels à la violence depuis le Capitole.

Et on a parlé de John Sullivan, mais il n’était pas le seul:

https://www.thegatewaypundit.com/2021/01/another-leftist-arrested-capital-protest-identified-democrat-34-year-old-son-new-york-judge/

Trump appelle à l’insurrection

Donc toute cette histoire ne semble pas très claire, quant aux différents acteurs en présence et à leurs motivations. Les médias mainstream ont néanmoins été unanimes comme quoi c’était la faute de Trump, malgré les différents appels au calme qu’il a lancé, dont certains ont été censurés sur Twitter.

https://planetes360.fr/donald-j-trump-il-ny-a-jamais-de-justification-a-la-violence-aucune-excuse-aucune-exception/

https://planetes360.fr/donald-j-trump-soyez-en-paix/

En dépit de tous ces appels au calme, les opposants de Trump continuent à clamer qu’il est responsable de ces « violences ». La palme de l’argument foireux revient à Andrew McCabe, créature du marais s’il en est, qui déclare: « Trump a utilisé un « langage codé » pour appeler à la paix, a fait signe à « ses soutiens » de « continuer à se battre ».

https://www.bizpacreview.com/2021/01/15/andrew-mccabe-claims-trump-used-coded-language-in-call-for-peace-signaled-his-folks-to-fight-on-1016658/

Tu ne peux jamais gagner avec ces gens là….

Et pour finir sur ce point, je pourrais vous montrer les nombreux articles de presse qui dénoncent le comportement de Trump, mais je préfère vous donner lecture du 1er paragraphe de l’article Wikipédia consacré à cet évènement:

https://en.wikipedia.org/wiki/2021_storming_of_the_United_States_Capitol

« L’assaut du Capitole des États-Unis est une émeute et une violente attaque contre le 117e Congrès des États-Unis le 6 janvier 2021, menée par une foule de partisans du président américain Donald Trump dans une tentative de renverser sa défaite à l’élection présidentielle de 2020. Après avoir assisté à un rassemblement de Trump, des milliers de ses partisans ont défilé sur Pennsylvania Avenue jusqu’au Capitole, où une session conjointe du Congrès commençait le décompte des voix du Collège électoral. Une grande partie de la foule a franchi le périmètre de police et a pris d’assaut le bâtiment pour tenter d’empêcher l’officialisation de la victoire électorale du président élu Joe Biden. Ces émeutiers ont occupé, vandalisé et pillé des parties du bâtiment pendant plusieurs heures. Ces émeutiers ont occupé, vandalisé et pillé des parties du bâtiment pendant plusieurs heures. L’émeute a conduit à l’évacuation et au verrouillage du Capitole, et a fait cinq morts. »

Comparer ce qui est comparable

Donc voici la couverture qui a été faite des évènements du Capitole du 6 janvier 2021. Il me semble pertinent de comparer ces évènements aux manifestations « Black Lives Matters » qui se sont déroulées pendant l’été 2020.

Je vous mets quelques images et quelques articles qui illustrent ces évènements, ainsi que certaines citations de politiciens démocrates.

https://video.foxnews.com/v/6191664380001#sp=show-clips

https://abcnews.go.com/US/wireStory/latest-washington-activates-national-guard-statewide-70990712

https://fee.org/articles/the-2020-riots-threaten-to-undo-hard-won-progress-on-police-accountability/

Je ne sais pas pourquoi il n’y a pas de soulèvements dans tout le pays. Peut-être qu’il y en aura. – Nancy Pelosi

https://www.realclearpolitics.com/video/2018/06/14/pelosi_i_dont_even_know_why_there_arent_uprisings_all_over_the_country_over_migrant_child_separation.html

Si vous voyez quelqu’un de ce cabinet dans un restaurant, dans un grand magasin, dans une station d’essence, vous sortez et créez une foule et vous lui dites qu’il n’est plus le bienvenu, nulle part. – Maxin Waters Rep. démocrate en Californie – 2017

https://time.com/5320865/maxine-waters-confront-trump-staffers-family-separation-policy/

Les manifestants ne doivent pas se relâcher – Kamala Harris

https://pjmedia.com/news-and-politics/matt-margolis/2021/01/07/kamala-harris-called-riots-a-movement-last-summer-said-they-should-not-stop-n1310640

« Il faut qu’il y ait de l’agitation dans les rues » – Ayanna Pressley – Rep démocrate au Massachusett

https://www.foxnews.com/media/ayanna-pressley-calls-for-unrest-in-the-streets-over-trump-allied-politicians-ignoring-americans-concerns

Encore une fois, les appels à la violence, au saccage et au meurtre sont tolérés, voire même encouragés, A PARTIR DU MOMENT OU ILS VIENNENT DU CAMP DU BIEN !!

Une couverture médiatique unanime

Dans les deux cas que nous étudions, à savoir les évènements du Capitole du 6 janvier 2021 et les manifestations de l’été 2020, la couverture médiatique fut quasi-unanimes

Dans le cas du Capitole, tout le monde s’accorde à dire que les manifestations ont été un des pires jours de l’histoire américaine.

Dans le cas des émeutes BLM, réactions unanimes aussi: Ce sont des manifestations trés majoritairement pacifiques. Chacun en tirera ses propres conclusions.

Mais laissons le dernier mot à Jenny Durkan, maire de Seattle, qui a comparé ces manifestations, et notamment la zone autonome CHAZ, à « un été de l’amour ».

PS: Si vous souhaitez avoir un apercu de ce qui s’est réellement passé à CHAZ, je vous invite à consulter cet article. https://nypost.com/2020/06/20/my-terrifying-5-day-stay-inside-seattles-autonomous-zone/

Rudy, pour les DéQodeurs

Chapitres