Live du 17 août 2021 – PRÉPAREZ-VOUS !

Général Flynn : Mon cœur est brisé par l’échec de Biden en Afghanistan
17 août 2021
Préparez-vous et soyez disponibles pour les autres. On Y Arrive !
17 août 2021

Chapitres du LIVE :

(Liens vers Odysee)

00:23:39 De l’autre coté du globe, des vaccinolâtres…
00:32:56 Les yeux fixés sur les audits électoraux
00:41:25 La situation en Afghanistan


Un souci pour regarder le live sur notre site ?
Regardez sur OdyseeDLIVETwitch 1Twitch 2Twitch 35:5


N’oubliez pas ces posts de notre Info Direct sur Telegram :

« Coronafolies », la « Rave » sans fin

Australie, Nouvelle-Zélande deux pays covidolâtres. Les deux pays procèdent aux confinements stricts alors qu’ils ont des niveaux de contaminations et de décès parmi les plus bas au monde. C’est à se demander si le Covid n’est pas une religion où on communie à coup de restrictions et de confinements.

Nouveaux cas quotidiens confirmés de COVID-19 par million d’habitants
Il s’agit de la moyenne mobile sur 7 jours. Le nombre de cas confirmés est inférieur au nombre de cas réels, ce qui s’explique principalement par la limitation des tests.

Une religion avec ses bigoteries et ses superstitions…

L’Australie à un taux de vaccination de 20 % de la population de 16ans+

De l’autre coté du globe, des vaccinolâtres…

Le Dr Fauci avertit que les américains pourraient être confrontés à des injections de rappel INDEFINIMENT

Des morts vaccinés non-déclarés ? Il faut autopsier davantage, selon le Dr Peter Schirmacher

Le Dr Schirmacher travaille dans l’État de Baden-Wuertemberg aux côtés des procureurs, de la police et des médecins locaux. Il a déjà pratiqué des autopsies sur plus de 40 personnes mortes dans les 15 jours suivant la vaccination. À son avis, c’est bien le vaccin qui a provoqué le décès d’entre 30 % et 40 % de ces personnes et il en conclut que les suites fatales de la vaccination sont sous-estimées.

Conclusion : Nous avons affaire à des fanatiques autour du globe avec des tendances différentes (enfermistes, vaccinistes) et ce sont ceux qui veulent y voir clair les tenants et les aboutissants qui sont marginalisés

Rappel Important : On est encore dans un état de droit!

De mon confrère Carlo Brusa que je reprends à mon compte après vérification :

  1. Il n’existe aucune obligation vaccinale en France à ce jour. La loi du 5 août renvoie dans ses articles 12 et 14 à un décret qui n’existe pas encore à ce jour.
  2. L’auto test (26 € en pharmacie boite de 5) que vous faites sans le contrôle de personne suffit car la loi du 5 août n’envisage pas les auto-tests et le décret du 5 juin 2021 qui le prévoit sous le contrôle d’un professionnel de santé ne peut pas contredire la loi article L1110-4 du code la santé publique qui lui est supérieure et qui organise le secret médical

En conclusion vous faites une déclaration sur l’honneur mentionnant que vous avez fait un auto-test négatif. C’est tout!

Faites suivre au plus grand nombre.
Joël YOYOTTE-LANDRY Avocat.


Les yeux fixés sur les audits électoraux

Le Cyber Symposium de Mike Lindell : Un évènement en demi teinte

Et lorsque tout s’est terminé à la fin du troisième et dernier jour… aucune preuve n’avait été présentée à l’audience dans la salle ou aux millions de téléspectateurs en direct pour prouver un seul des quatre points, de manière irréfutable ou non.
Le chef de l’équipe cybernétique, le colonel Phil Waldron, a expliqué à l’auditoire déçu qu’une sorte de logiciel malveillant ou de « pilule empoisonnée » avait été trouvé dans les fichiers des paquets de données, ce qui a entraîné l’arrêt immédiat de l’examen des données. Malheureusement – et on pouvait entendre la déception et la frustration dans sa voix – le verdict définitif attendu sur les pcaps ne serait pas rendu.[…] le fait que les pcaps ne se matérialisent pas n’arrête rien au mouvement d’audit, qui est maintenant plus fort et plus robuste que jamais. Certaines présentations fantastiques ont clairement montré au public réuni – qui comprenait des représentants des 50 États – des preuves massives de fraude électorale en novembre 2020.[…] Ne vous méprenez pas, il aurait été agréable d’avoir cette balle en argent des pcaps. Mais en fin de compte, le mouvement patriote qui balaie ce pays pour réparer le crime électoral de 2020 et apporter les réformes électorales tant nécessaires n’en avait pas vraiment besoin.

Rien ne peut arrêter ce qui arrive.

On se rapproche de l’objectif

Je suis l’un des membres fondateurs du tout nouveau Caucus pour l’intégrité des élections, composé de législateurs des 50 États. Cela me rappelle le Congrès continental. Nous allons nous réunir régulièrement et nous parlerons régulièrement pour mettre en œuvre la sécurisation de nos élections. #AuditAll50States

@WendyRogersAZ
Je suis l’un des membres fondateurs du tout nouveau Caucus pour l’intégrité des élections, composé de législateurs des 50 États. Cela me rappelle le Congrès continental. Nous nous réunirons régulièrement et nous parlerons régulièrement pour mettre en œuvre la sécurisation de nos élections. #AuditAll50States

Karen Fann et Wendy Rogers annoncent la publication du rapport préliminaire sur l’audit électoral dans les jours qui viennent:

Je confirme que les sociétés d’audit préparent le projet de rapport à présenter à l’équipe du Sénat. L’équipe du Sénat vérifiera ensuite l’exactitude et la clarté du rapport final qui sera rendu public.

@FannKfann
Confirmation que les sociétés d’audit préparent le projet de rapport à présenter à l’équipe du Sénat. L’équipe du Sénat vérifiera ensuite l’exactitude et la clarté du rapport final qui sera rendu public.

@NancyGo22432376
ARIZONA : Soyez prudent avec ça. Personne dans l’équipe d’audit ou au sénat n’a confirmé. https://twitter.com/Mockingjay20211/status/1427116560246738944

Il y aura beaucoup de tentatives pour discréditer et détourner l’attention des résultats de l’audit. Restez vigilants !

@WendyRogersAZ
Il y aura beaucoup de choses qui tenteront de discréditer et de détourner l’attention des résultats de l’audit. Restez vigilants !

Et les rats quittent le navire…

COMTÉ DE FULTON, Géorgie – Le responsable des inscriptions du comté de Fulton, Ralph Jones, a démissionné après plus de 12 ans de service, a confirmé un porte-parole du comté. Jones était l’un des responsables du comté présents dans la State Farm Arena le soir du scrutin, alors que le dépouillement des bulletins de vote se poursuivait après minuit.

La situation en Afghanistan

Vingt ans après l’invasion américaine et de ses alliés, c’est un retour à la case départ en Afghanistan : dimanche, les talibans ont pris Kaboul et le gouvernement s’est effondré. […] Sans grande résistance, les talibans ont fait une avancée fulgurante sur le territoire afghan depuis une dizaine de jours et se sont emparés de plusieurs villes d’importance. Le président, Ashraf Ghani, a fui le pays dimanche, peu avant l’arrivée des insurgés à Kaboul.

La « communauté internationale » résignée

Le texte qui suit est celui d’une déclaration conjointe sur l’Afghanistan publiée initialement par les pays suivants : Albanie, Allemagne, Australie, Autriche, Bahamas, Belgique, Burkina Faso, Canada, Chili, Colombie, Costa Rica, Côte d’Ivoire, Croatie, Danemark, El Salvador, Estonie, Etats fédérés de Micronésie, Fidji, Finlande, France, Géorgie, Ghana, Grèce, Guatemala, Guyane, Haïti, Honduras, Irlande, Islande, Italie, République dominicaine, République tchèque, Japon, Kosovo, Lettonie, Liberia, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Îles Marshall, Mauritanie, Monténégro, Nauru, Niger, Macédoine du Nord, Norvège, Palau, Panama, Paraguay, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Qatar, République de Corée, République de Chypre, Roumanie, Sierra Leone, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suriname, Suède, Togo, Tonga, Ouganda, Royaume-Uni, États-Unis d’Amérique, Ukraine et Yémen.

Compte tenu de la détérioration de la situation en matière de sécurité, nous soutenons, nous nous efforçons d’assurer et nous demandons à toutes les parties de respecter et de faciliter le départ sûr et ordonné des ressortissants étrangers et des Afghans qui souhaitent quitter le pays. Les personnes en position de pouvoir et d’autorité dans l’ensemble de l’Afghanistan sont responsables – et doivent rendre des comptes – de la protection des vies humaines et des biens, ainsi que du rétablissement immédiat de la sécurité et de l’ordre civil. Les Afghans et les citoyens internationaux qui souhaitent partir doivent être autorisés à le faire ; les routes, les aéroports et les postes-frontières doivent rester ouverts, et le calme doit être maintenu. Le peuple afghan mérite de vivre dans la sûreté, la sécurité et la dignité. La communauté internationale est prête à l’aider.

Le Parti Communiste Chinois à la manœuvre?

Des responsables des talibans et de la Chine se sont rencontrés le mois dernier – un signe inquiétant de réchauffement des liens.
Le 28 juillet, le ministre chinois des affaires étrangères, Wang Yi, a rencontré neuf représentants du groupe militant.
Il a déclaré que Pékin attendait des talibans qu’ils « jouent un rôle important dans le processus de réconciliation pacifique et de reconstruction de l’Afghanistan »
, quelques semaines seulement avant le chaos de dimanche.

Amplification du chaos migratoire aux États-Unis

[…]Des documents obtenus auprès d’une source montrent que le DoD prévoit de reloger potentiellement jusqu’à 30 000 demandeurs afghans du SIV (Special Immigration Visa)aux États-Unis dans un avenir immédiat.[...] Selon M. Kirby, les citoyens américains ne seront pas évacués en priorité par rapport aux demandeurs afghans de SIV. « Dès que nous aurons davantage de moyens de transport aérien à partir de Kaboul, nous mettrons autant de personnes que possible dans ces avions. […] Quant à savoir combien de temps encore la présence militaire restera tenable, Kirby dit : « Le président nous a donné le 31 août comme date de fin, c’est donc sur cela que nous nous concentrons. »

@JacquiHeinrich
🚨NEW, fil conducteur : Le Pentagone me confirme que le ministère de la Défense se prépare à héberger des milliers de réfugiés afghans sur des installations militaires américaines, dont immédiatement Fort McCoy dans le Wisconsin et Fort Bliss au Texas.

Un enjeu géostratégique majeur

Déchiré par quatre décennies de guerre et de pauvreté désespérée, l’Afghanistan est considéré comme l’un des pays les plus riches en minéraux au monde. La valeur de ces ressources a été estimée grossièrement entre 1 et 3 trillions de dollars.

L’Afghanistan possède de vastes réserves d’or, de platine, d’argent, de cuivre, de fer, de chromite, de lithium, d’uranium et d’aluminium. Les émeraudes, les rubis, les saphirs, les turquoises et les lapis-lazuli de haute qualité du pays ont longtemps charmé le marché des pierres précieuses. Grâce à ses recherches scientifiques approfondies sur les minéraux, l’United States Geological Survey (USGS) a conclu que l’Afghanistan pourrait détenir 60 millions de tonnes métriques de cuivre, 2,2 milliards de tonnes de minerai de fer, 1,4 million de tonnes d’éléments des terres rares (ETR) tels que le lanthane, le cérium et le néodyme, ainsi que des filons d’aluminium, d’or, d’argent, de zinc, de mercure et de lithium.

Les réactions des patriotes

@DanScavino
Ne vous inquiétez pas pour l’Amérique, le Général Woke Milley s’en occupe….

@JulianRoepcke
Les #Talibans ont non seulement saisi une centaine de humvees et de MRAP (MaxxPro) américains à l’aéroport de Kunduz, mais aussi plusieurs drones ScanEagle américains.
Des milliards de dollars du contribuable américain vont aux extrémistes islamistes, grâce au retrait précipité de l’administration sans accord de paix ni mission de suivi.

En ce qui concerne l’Afghanistan et au-delà, je pense que nous avons dépassé le point de salut pour nos hauts responsables militaires et politiques. […] Aujourd’hui, je ne crois pas que l’Amérique soit respectée comme elle l’était il y a seulement quelques mois. De nos jours, plus de pays visitent la Chine que les États-Unis et la Chine est prête à reconnaître les talibans une fois qu’ils auront déclaré l’État islamique, simplement pour nous embarrasser. J’ai le sentiment que Taïwan a des discussions internes incroyablement inconfortables (l’apathie américaine commence probablement à se faire sentir). Tout comme de nombreux alliés des États-Unis en Europe. Je pense également que la Chine s’adonne actuellement à des jeux de guerre sur les coûts et les avantages de la mer de Chine méridionale et de l’Europe. Nous sommes maintenant dans une guerre de l’information pleinement engagée. Bientôt, cela pourrait être pire […] Nos ennemis vont travailler sur les trois prochaines vulnérabilités auxquelles nous n’avons même pas pensé. Je crois que la Russie et la Chine ont une vision claire de notre leadership politique corrompu qu’elles et beaucoup d’autres nations ne respectent ni ne craignent plus. L’Amérique reviendra, et bientôt, mais cela aura un coût.[…]

@RealGenFlynn
En ce qui concerne l’Afghanistan et au-delà, je crois que nous avons dépassé le point de salut pour nos hauts responsables militaires et politiques. Nous avons permis aux avocats militaires et civils (lire les restrictions des règles d’engagement) de devenir tout puissants et à nos généraux (indécis et réticents au risque) de ne devenir rien de plus que des politiciens en quête de carrière. Ce sont là deux raisons majeures pour lesquelles nous continuons à nous battre et à perdre des guerres (nous sommes formés pour participer à des guerres mais pas pour les gagner depuis la Seconde Guerre mondiale). L’AFG est une triste situation, tout comme les Kurdes en Irak, mais au moins Trump a poussé notre respect au niveau international (être dur et intelligent est mieux que d’être dur et stupide). Aujourd’hui, je ne crois pas que l’Amérique soit respectée comme elle l’était il y a seulement quelques mois. De nos jours, plus de pays visitent la Chine que les États-Unis et la Chine est prête à reconnaître les talibans une fois qu’ils auront déclaré l’État islamique, simplement pour nous embarrasser. J’ai le sentiment que Taïwan a des discussions internes incroyablement inconfortables (l’apathie américaine commence probablement à se faire sentir). Tout comme de nombreux alliés des États-Unis en Europe. Je pense également que la Chine s’adonne actuellement à des jeux de guerre sur les coûts et les avantages de la mer de Chine méridionale et de l’Europe. Nous sommes maintenant dans une guerre de l’information pleinement engagée. Bientôt, cela pourrait être pire – je prie pour que nos hauts responsables militaires planifient intensément toutes les options – le meilleur plan offre le plus d’options au dernier moment. Alors maintenant, nous attendons. Croyez-moi, nos ennemis n’attendent pas. Ils planifient et ils ne se soucient pas des politiques de masques stupides ou de la fausse insurrection. Nos ennemis vont travailler sur les trois prochaines vulnérabilités auxquelles nous n’avons même pas pensé. Je crois que la Russie et la Chine ont une vision claire de notre leadership politique corrompu qu’elles et beaucoup d’autres nations ne respectent ni ne craignent plus. L’Amérique reviendra, et bientôt, mais cela aura un coût. Si la bureaucratie de la CMD (en particulier le DOD, l’État et la CI) veut continuer à agir comme des idéologues utopiques, nous perdrons, mais si vous trouvez votre courage, nous gagnerons. Je dis : levez-vous, redressez vos colonnes vertébrales, exigez bien mieux de vos dirigeants et recommençons à gagner.

Il est temps que Joe Biden démissionne en signe de disgrâce pour ce qu’il a laissé se produire en Afghanistan, ainsi que pour l’augmentation considérable du COVID, la catastrophe frontalière, la destruction de l’indépendance énergétique et notre économie paralysée. Cela ne devrait pas être un gros problème, car il n’a pas été élu légitimement en premier lieu !

Donald J. Trump
Il est temps pour Joe Biden de démissionner en disgrâce pour ce qu’il a laissé se produire en Afghanistan, ainsi que l’énorme augmentation du COVID, la catastrophe frontalière, la destruction de l’indépendance énergétique et notre économie paralysée. Cela ne devrait pas être un problème, car il n’a pas été élu légitimement en premier lieu !
t.me/real_DonaldJTrump/13861

Même les Médias Mainstream n’essaient plus de couvrir le fiasco de Biden

Le ministre britannique de la défense a rendu Trump responsable de la crise afghane, affirmant que « les dés étaient jetés » lorsque Trump a négocié un accord de paix avec les talibans.

POLITICO Playbook : Comment la Maison Blanche veut faire apparaître la chute de Kaboul.


La Tempête est là ! Préparez-vous !! Dernier appel !!!