Live du 18 mai 2021

Conflit (médiatique) Israélo-palestinien – Un ancien journaliste de l’AP témoigne (2014)
18 mai 2021
L’équipe de l’audit du comté de Maricopa admet que des fichiers ont été supprimés, mais qu’elle a pu les récupérer
19 mai 2021

Un souci pour regarder le live sur notre site ?
Regardez sur Odysee, DLIVE, Twitch 1, Twitch 2, Twitch 3, 5:5


L’actualité continue sur notre site

Consultez l’ensemble de l’actualité que nous publions chaque jour sur notre site !

Israël et Médias

Un article intéressant qui offre une grille de lecture sur les évènements qui se passent actuellement en Israel. Il est notamment question des alliances improbables conclues part Trump entre Israel et certains etats sunnites de la région pour lutter contre le pouvoir chiites actuellement mené par l’Iran.

Plusieurs organes de presse internationaux, dont le New York Times, ont immédiatement alerté leurs lecteurs du monde entier qu’une incursion ou une invasion de Gaza était en cours, ce qui constituait une escalade majeure des hostilités israélo-palestiniennes.

En quelques heures, ces rapports ont tous été corrigés : Aucune invasion n’avait eu lieu. Au contraire, des troupes terrestres avaient ouvert le feu sur des cibles à Gaza depuis l’intérieur du territoire israélien, tandis que des chasseurs et des drones continuaient à attaquer depuis les airs. Un porte-parole militaire de haut rang a assumé la responsabilité de cette situation en invoquant le brouillard de la guerre.

Mais vendredi soir, plusieurs grands médias israéliens ont rapporté que l’annonce incorrecte n’était pas un accident, mais faisait partie d’une tromperie élaborée.

Le batiment de AP bombardé par l’armée israelienne

« Le monde en saura moins sur ce qui se passe à Gaza à cause de ce qui s’est passé aujourd’hui », a déclaré le président et directeur général de l’AP, Gary Pruitt, dans un communiqué. « Nous sommes choqués et horrifiés que l’armée israélienne ait pu cibler et détruire le bâtiment abritant le bureau de l’AP et d’autres organisations de presse à Gaza. »

Remarquez qu’aucune de ces réponses indignées ne conteste réellement que le Hamas utilisait le bâtiment. L’idée ici est que le Hamas devrait pouvoir utiliser les organisations médiatiques comme boucliers (l’accord que ces organisations passent sciemment avec le Hamas) sans conséquences.

Tout le monde connaît le marché à Gaza. Le Hamas laisse ces organes de presse fonctionner tant qu’ils ne rapportent que des choses que le Hamas approuve et qu’il les couvre. Ces organisations peuvent estimer que cet accord en vaut la peine, mais cela ne signifie pas que ceux qui essaient d’arrêter le terrorisme doivent l’accepter.

Qu’est-ce qu’Israël est autorisé à cibler en réponse aux milliers de roquettes aveugles ?

Il ne peut pas viser les terroristes parce qu’ils utilisent des humains comme boucliers, il ne peut pas utiliser la désinformation pour les séparer parce que les médias sont également dupes, et il ne peut pas viser leurs bâtiments parce qu’ils les partagent avec les agences de presse…

P.s. La façon dont les médias occidentaux traitent le Hamas à Gaza n’est pas vraiment un secret. Elle a été bien documentée par l’ancien rédacteur en chef de l’AP @MattiFriedman, entre autres :


Vaccin Virus

S’il s’agissait d’autres vaccins, ils seraient déjà retirés du marché.

En fait, ils auraient été retirés il y a longtemps. Habituellement, un nouveau médicament est retiré après 50 décès, ce qui est inhabituel car la FDA a une procédure d’approbation stricte. Les vaccins COVID-19 en ont été exemptés, étant temporairement « autorisés » pour une utilisation d’urgence.

Ces vaccins ont coïncidé avec 3 544 décès américains et 12 619 pathologies graves au 23 avril, selon la base de données du Vaccine Adverse Event Reports System (VAERS – Système de notification des événements indésirables liés aux vaccins) du CDC (Centres pour le contrôle et la prévention des maladies), republiée « telle quelle » dans un format convivial ici). Par comparaison, les vaccins contre la grippe sont liés à 20 à 30 rapports de décès par an, selon le Dr Peter McCullough, et ces 20 à 30 rapports de décès concernent un nombre considérablement plus élevé de vaccins administrés.

Peter Marks, de la FDA, a admis que 40 à 50 % des employés des CDC et de la FDA ont choisi de ne pas se faire vacciner lors d’un échange avec le sénateur Richard Burr.

Le directeur du NIAID, Anthony Fauci, a déclaré que le chiffre était à peu près le même pour son agence.

Dimanche, la directrice du CDC, Rochelle Walensky, a finalement admis que  » beaucoup, beaucoup d’hôpitaux  » comptaient les décès dus au COVID pour inclure des cas qui n’étaient pas des décès dus au COVID.

Les membres du Groupe scientifique sur le comportement en cas de pandémie de grippe (SPI-B) ont regretté les tactiques utilisées dans un nouveau livre sur le rôle de la psychologie dans la réponse du gouvernement au Covid-19.

[Ils] ont regretté les méthodes « contraires à l’éthique » utilisées pour contrôler les comportements lors de la crise du Covid et ont admis qu’elles devaient être considérées comme « totalitaires ».

Les scientifiques membres d’un comité qui a encouragé l’utilisation de la peur pour contrôler le comportement des gens pendant la pandémie de Covid ont admis que leur travail était « contraire à l’éthique » et « totalitaire ».

A propos du SPI-B:

Le Scientific Advisory Group for Emergencies (SAGE) est un organisme public non ministériel du gouvernement britannique qui conseille le gouvernement central dans les situations d’urgence. […] Le SAGE s’est fait connaître du public pour son rôle dans la pandémie de COVID-19 de 2020 au Royaume-Uni.

[…] 

Des sous-comités peuvent être délégués par le SAGE pour étudier des questions particulières. C’est le cas par exemple du Groupe scientifique sur le comportement en cas de pandémie grippale ou, dans le jargon gouvernemental, le SPI-B.


Des têtes sur le point de tomber

Whitmer:

La commission de surveillance du Sénat du Michigan a émis jeudi une assignation pour obtenir des documents relatifs à la gestion des maisons de retraite par la gouverneure Gretchen Whitmer pendant la pandémie, après que la demande initiale ait été ignorée pendant plus de deux mois. […]

Au début de la pandémie, le Michigan, ainsi que New York et quatre autres États, ont mis en œuvre une politique visant à prévenir la surpopulation hospitalière en renvoyant dans des maisons de retraite les personnes âgées stables sur le plan médical qui se remettent du COVID-19

Fauci:

L’Institut de virologie de Wuhan a supprimé de son site Web, début 2021, les National Institutes of Health des États-Unis comme l’un de ses partenaires de recherche. Cette révélation intervient bien que le Dr Anthony Fauci ait insisté sur le fait qu’il n’existait aucune relation entre les deux institutions.

Au cours des dernières semaines, un certain nombre de choses se sont produites pour modifier le statu quo de l’image de Fauci comme dieu.

Depuis des mois, des sources fiables […]  affirment que l’origine du Covid-19 est l’Institut de Virologie de Wuhan. Selon ces sources, le virus était soit une arme biologique, soit une expérience horrible qui s’est échappée par accident.

Gates:

Dans une bombe dimanche soir, le Wall Street Journal rapporte que le conseil d’administration de Microsoft souhaitait le départ de Bill Gates à la suite d’une enquête interne sur une relation sexuelle inappropriée avec une employée de Microsoft.


X-Files


Bonus

Dr Shiva Ayyadurai

Le Dr Shiva Ayyadurai[…] s’est présenté au Sénat américain dans le Massachusetts en tant que républicain et a émis des allégations de fraude électorale sur Twitter. Ces tweets ont ensuite été supprimés par le géant technologique d’extrême-gauche. On a découvert par la suite qu’ils avaient été supprimés sur ordre d’employés du bureau du secrétaire d’État du Massachusetts.

En découvrant cela, le Dr Ayyadurai a déposé lui-même un procès fédéral, alléguant que ses droits civils fédéraux ont été violés lorsque le gouvernement a réduit au silence son discours politique afin d’influencer une élection.

Le juge fédéral Mark L. Wolf, nommé par Reagan en 1985, a fixé une audience sur les requêtes en cours pour le 20 mai 2021 à 9h30, heure de la côte est. Ses ordonnances montrent clairement qu’il prend cette affaire au sérieux et que le tribunal met en lumière plusieurs affaires pertinentes

[…]

Cette affaire pourrait signifier la fin de la CDA 230.

Melania:

vidéo de 17 secondes postée le 17 Mai

Un meme rigolo: