Live du 22 Juin 2021

Un souci pour regarder le live sur notre site ?
Regardez sur Odysee, DLIVE, Twitch 1, Twitch 2, Twitch 3, 5:5


L’actualité continue sur notre site

Consultez l’ensemble de l’actualité que nous publions chaque jour sur notre site : Les Articles


Régionales :
Une petite mobilisation pour la population,
Une grand claque pour la Macronie

La veille de 21 juin en milieu de l’euro de foot, et tous ceux qui se sont enfuit quelque part pour souffler après toutes ces restrictions, et une élection qui n’intéresse pas grand monde.

Les élections régionales devaient être le scrutin idoine pour La République en marche. Les Marcheurs y voyaient l’opportunité d’introduire leur discours de dépassement des clivages dans les conseils régionaux. Et de bâtir enfin les fondations d’une implantation locale aujourd’hui défaillante. C’était avant le Covid. Et avant la bérézina des élections municipales. Depuis, les lieutenants d’Emmanuel Macron ont largement revu leurs ambitions à la baisse.

Gauche et droite au coude-à-coude au niveau national pour les régionales 2021, le RN se tasse. En Marche est le 5e parti de France.

Pour Castaner (qui s’est pris une grosse dérouillée dans les Hauts-de-France), ce n’est pas à cause de l’offre politique, mais des Français ainsi que du système de vote
 Le chef de file des Insoumis Jean-Luc Mélenchon propose l’instauration d’un seuil de participation en-dessous duquel les élections ne seraient pas valides. Pour Christophe Castaner, ce n’est pas une bonne idée : « Qu’est-ce qu’on ferait la deuxième fois ? Parce que vous provoquez une nouvelle élection il y aura plus de participants ? Je ne crois pas. Mais nous devons nous interroger sur la forme du vote. Le vote par correspondance et le vote électronique sont des sujets sur lesquels nous devons nous prononcer. » 

En 2005, les français avaient pourtant massivement exprimé leur avis sur l’Europe. Depuis, l’absention monte de scrutin en scrutin. Pourquoi donc ? 

Déjà pour que les gens votent, il faut respecter leur vote ( d’ailleurs il serait bon que les gens ne confondent pas vote et élection). En 2005 les français ont voté pour de vrai et 3 ans plus tard Sarkozy a déféqué sur la démocratie. Depuis, progressivement les citoyens ont abandonné l’idée de s’exprimer par les urnes.

Fête de la musique :
Pendant que Saint-Micron Ier organise une rave privée à l’Elysée,  les fêtards sont chassés dans les rues

Fête de la musique en direct de l’Élysée. La musique électronique à l’honneur 48h après avoir réprimé et mutilé des teufeurs à Redon ! Énième provocation du monarque qui danse dans la cours avec Brigitte…

La fête de la musique / manif en hommage à Steve (un jeune décédé suite à l’assault de la Police lors d’une édition passée de la fête de la musique) s’est terminée dans la répression à Nantes ! Une habitude en Macronie.

A paris, des jeunes qui voulaient juste faire la fête ce soir, ont passé la soirée à courir pour échapper à la répression policière…

Les forces de l’ordre chargent pour disperser les jeunes qui font la fête dans Paris. Images surréalistes d’un 21 juin violemment réprimé alors que le couvre-feu n’est plus d’actualité…

Malgré plusieurs évacuations des forces de l’ordre, un rassemblement géant vient de se former depuis 10 minutes à Montmartre.

A Annecy, la vieille ville est prise d’assaut par la jeunesse. Les forces de l’ordre sont déployées sur ordre du préfet.

La rue Stanislas à Nancy se transforme en boîte de nuit géante malgré les nombreuses charges des Force de l’Ordre. La musique du film Projet X résonne un peu partout en France ce soir.

La tension est redescendue un peu partout en France. Les festivités se poursuivent et les forces de l’ordre se tiennent désormais à l’écart. Des images de Clermont-Ferrand ou la fête est loin d’être terminée.

Vivre Sainement II – Le Retour !

Vivre Sainement est définitivement de retour. Une de ses vidéos les plus importantes :

COVID

Virus échappé d’un laboratoire, recherches de gain de fonction financée sur les deniers publics, Vaccin inefficace et dangereux. Les nouvelles se multiplient sur le front du COVID-19.

L’article intitulé « Bats in China carry all the ingredients to make a new SARS virus » (Les chauves-souris en Chine possèdent tous les ingrédients pour fabriquer un nouveau virus du SRAS) explique comment une équipe de recherche de l’Institut de Virologie de Wuhan, dirigée par Shi Zhengli, la « dame chauve-souris » financée par Fauci, a échantillonné des chauves-souris sauvages.

Également publié de manière croisée sur le site Internet du laboratoire de Wuhan, le rapport du 30 novembre 2017 révèle comment les données recueillies par l’équipe de Shi ont permis au laboratoire de « fabriquer un coronavirus du SRAS similaire à la souche épidémique » […]

L’article, qui a été récemment effacé du site web de l’Institut de Virologie de Wuhan, indique également que Shi et ses collègues ont constaté que « plusieurs des souches » pouvaient se développer dans des cellules humaines.

[…] l’équipe de l’étude soupçonne que, chez certaines personnes, la vaccination avec un vaccin à vecteur viral comme celui d’AstraZeneca entraîne le développement d’anticorps qui attaquent une protéine sanguine particulière, laquelle active les plaquettes dans la circulation sanguine et les fait s’agglutiner.

Un « rapport préliminaire urgent des données de la carte jaune » publié par l’Evidence-Based Medicine Consultancy Ltd, basée au Royaume-Uni, et soumis à l’Agence de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA), indique que « la MHRA dispose désormais de plus de preuves qu’il n’en faut sur le système de la Yellow Card (carte jaune) pour déclarer les vaccins COVID-19 dangereux pour l’utilisation chez l’humain ».

A propos de Evidence-Based Medicine Consultancy Ltd
On trouve au sujet de la directrice de cet organisme, Tess Lawrie, les informations suivantes :
[…] Tess est fréquemment membre d’équipes techniques chargées d’élaborer des directives internationales. Ses publications évaluées par des pairs ont fait l’objet de plus de 3 000 citations et son score sur ResearchGate se situe dans les 5 % supérieurs des membres de ResearchGate.

Un rapport officiel du Département de Santé Britannique donne des statistiques fort intéressantes comparant les infections/décès COVID des personnes vaccinées et non-vaccinées pour le variant Delta. En page 12 de ce rapport, on trouve le tableau suivant:

Image
  • Le taux de décès des non vaccinés : 34 / 35521 = 0,096 %
  • Le taux de décès des vaccinés (2 doses) : 26 / 4087= 0,63 % (soit un taux de décès presque 7 fois supérieur à celui des non-vaccinés)

source

Big Tech

Chaque jour, de nouvelles informations sortent et précisent un peu plus nettement l’image de Big Tech, et son rôle prédominant dans l’entreprise de désinformation et de propagande visant à façonner le narratif du public américain, et de l’occident dans son ensemble.

Il existe un site web relativement nouveau qui suit la popularité de la chaîne vidéo de Joe Biden – le même homme qui a pulvérisé tous les records américains et a reçu 81 millions de votes à l’élection de 2020 alors qu’il faisait campagne depuis son sous-sol.

Le site web suit la page YouTube de la Maison Blanche de Joe Biden. Et après plusieurs semaines de résultats, il peut confirmer que YouTube, de l’extrême gauche, supprime les « dislikes » sur les vidéos de Joe Biden.

Le PDG du Human Trafficking Institute, Victor Boutros, a déclaré sur CBSN mercredi : « Internet est devenu l’outil dominant que les trafiquants utilisent pour recruter des victimes, et ils les recrutent souvent sur un certain nombre de sites de réseaux sociaux très courants. Facebook est très majoritairement utilisé par les trafiquants pour recruter des victimes dans les affaires de trafic sexuel actif. »

Google a financé pendant plus de dix ans des recherches menées par l’EcoHealth Alliance de Peter Daszak – un groupe controversé qui a ouvertement collaboré avec l’Institut de Virologie de Wuhan dans le cadre de recherches sur le coronavirus « meurtrier » des chauves-souris -, révèle aujourd’hui The National Pulse.

L’initiative Chan Zuckerberg – le groupe de financement à l’origine d’une grande partie des modifications illégales des élections de 2020 – a donné près d’un demi-million de dollars à l’université de Caroline du Nord, Chapel Hill. L’université compte le Dr Ralph Baric, collaborateur du laboratoire de Wuhan et partisan du gain de fonction, comme chercheur principal.

TRUMP RÉTABLI DANS SES FONCTIONS ?

« Je ne ferai pas de commentaire à ce sujet. Je vais simplement regarder ce qui se passe. Si l’élection était frauduleuse, les gens vont devoir prendre une décision…on verra ce qui se passe»

Le FBI : encore un ami qui vous veut du bien

Suite à l’article explosif de Revolver.news dont nous avons discuté au dernier live, un nouveau narratif semble faire son chemin aux US, ou le FBI est dépeint, sources à l’appui, comme un ennemi du peuple américain qu’il est supposé protéger.

Presque toutes les tyrannies perpétrées par le gouvernement américain contre les citoyens – prétendument pour assurer notre sécurité et celle de la nation – sont le résultat d’une menace fabriquée d’une manière ou d’une autre par notre propre gouvernement. Pensez-y.

La cyberguerre. Terrorisme. Les attaques biochimiques. La course aux armes nucléaires. La surveillance. La guerre de la drogue. L’extrémisme intérieur. La pandémie de COVID-19.

Dans presque tous les cas, le gouvernement américain (souvent dirigé par le FBI) a, dans sa manière machiavélique typique, semé les graines de la terreur au niveau national et international afin d’étendre ses propres pouvoirs totalitaires

Et pour enfoncer le clou :

Le FBI a « encouragé, poussé et parfois même payé » des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats, conclut un rapport de Human Rights Watch publié lundi.  (2014)

COINTELPRO (abréviation syllabique dérivée de Counter Intelligence Program) (1956-1971) était une série de projets secrets et illégaux menés par le Federal Bureau of Investigation (FBI) des États-Unis visant à surveiller, infiltrer, discréditer et perturber les organisations politiques américaines nationales. Les archives du FBI montrent que les ressources du COINTELPRO ciblaient des groupes et des individus que le FBI jugeait subversifs,notamment les organisations féministes,le Parti communiste américain, les organisateurs de la guerre du Vietnam, les militants du mouvement des droits civiques ou du Black Power (par exemple Martin Luther King Jr, la Nation of Islam et le Black Panther Party), des organisations écologistes et de défense des droits des animaux, l’American Indian Movement (AIM), des mouvements indépendantistes (tels que les groupes indépendantistes portoricains comme les Young Lords et le Puerto Rican Socialist Party), et une variété d’organisations faisant partie de la Nouvelle Gauche au sens large, ainsi que des groupes non apparentés comme le Ku Klux Klan.

Toujours les mêmes… : Si vous protestez contre les mesures de confinement, c’est du nationalisme blanc

L’administration Biden a déclaré la guerre au terrorisme intérieur et vous pourriez faire partie de cette catégorie. Cela devrait concerner tout le monde car il s’agit de toute personne en désaccord avec le gouvernement.

Black out en approche?

Les patriotes qui suivent Q anticipent depuis de nombreux mois la possibilité d’un black out généralisé, qui pourrait affecter les communications aussi bien que l’approvisionnement en électricité. Depuis quelques mois, de nombreux clins d’œil médiatiques sont fait en rapport avec cette possibilité, si bien que l’on est en mesure de se demander s’il ne s’agit pas d’une préparation de l’opinion publique à l’imminence d’un tel scénario

La société de cybersécurité FireEye a averti les Américains qu’ils seront la cible de la prochaine grande cyberattaque, qu’ils le sachent ou non. Des chaînes d’approvisionnement perturbées et le chaos des réseaux cellulaires et Internet qui s’ensuit.

Le temps d’arrêt de mardi a été un nouveau rappel de la concentration accrue de l’infrastructure Internet cruciale entre les mains d’un nombre relativement restreint d’entreprises.

« Voilà ce qui arrive lorsque la moitié de l’internet dépend de Goliaths comme Amazon, Google et Fastly pour tous ses serveurs et services web », a déclaré Gaz Jones, directeur technique de l’agence numérique Think3. « L’ensemble de l’internet est devenu dangereusement axé sur quelques acteurs seulement ».

Quelque chose de gros est peut-être sur le point de se produire sur le soleil. « Nous l’appelons l’événement de terminaison », déclare Scott McIntosh, physicien solaire au National Center for Atmospheric Research (NCAR), « et il est très, très proche de se produire ».

Les sites de surveillance de l’Internet ont montré des perturbations dans le monde entier. La banque centrale d’Australie a été touchée, tout comme la bourse de Hong Kong.

https://www.lemonde.fr/economie/article/2021/06/17/une-panne-internet-mondiale-paralyse-les-principales-banques-australiennes-et-des-transporteurs-aeriens_6084536_3234.html

https://www.la-croix.com/Monde/Cyberattaque-Porto-Rico-milliers-personnes-noir-2021-06-11-1201160577

L’unique centrale nucléaire iranienne construite par la Russie a subi un arrêt d’urgence temporaire, a rapporté dimanche la télévision d’État. Un responsable de la compagnie nationale d’électricité, Gholamali Rakhshanimehr, a déclaré lors d’un talk-show que la fermeture de la centrale de Bushehr avait commencé samedi et durerait « trois à quatre jours ».

Des milliers d’habitants du Michigan sont privés d’électricité ce lundi matin suite aux premiers orages violents de la saison.

cliquez pour zoomer

Chez les DéQodeurs, on vous parle de cette éventualité depuis le mois de mars, notamment vis à vis de l’événement CyberPolygon mis en place par le sinistre Klaus Schwab.

L’Angleterre se prépare aussi en mettant en place un nouveau systeme d’alertes par telephone mobile.

BONUS

Projet Veritas frappe encore :

April Moss, journaliste de CBS 62, dénonce la « discrimination » de la chaîne à l’antenne pendant le bulletin météo, suite aux actions courageuses d’Ivory Hecker, journaliste de Fox 26.

Qui contrôle la finance au Royaume Uni?

Intéressante discussion de plateau datant de 2017 : L’animateur Ross Ashcroft est rejoint par le vétéran de la City David Buik et l’homme qui a inventé le terme Quantitative Easing, le professeur de banque et de finance internationales Richard Werner.

Parce qu’il faut bien se détendre un peu

Plus de 45 000 personnes ont signé des pétitions visant à empêcher Jeff Bezos de revenir sur terre le mois prochain, lorsque le fondateur milliardaire d’Amazon.com s’apprête à piloter sa fusée phallique « New Shepard » dans l’espace avec son frère Mark et un passager non identifié qui a payé 28 millions de dollars pour les rejoindre.

Chapitres