L’Office de l’Inspecteur Général ouvre une enquête sur les officiels du Département de Justice concernant les élections de 2020

L’augmentation de la richesse des dix hommes les plus riches du monde en cas de pandémie permettrait de payer les vaccins Covid pour tout le monde
25 janvier 2021
Le Dr Anthony Fauci est directement responsable du financement des études de ‘gain de fonction’ qui ont abouti à la pandémie de coronavirus
25 janvier 2021

Le ministère de la Justice surveille la situation pour savoir si « un ancien ou actuel fonctionnaire du ministère de la Justice s’est engagé dans une tentative inappropriée de faire en sorte que le ministère de la Justice cherche à modifier le résultat de l’élection présidentielle de 2020 ».

Le bureau de l’inspecteur général du ministère de la Justice annonce l’ouverture d’une enquête. L’inspecteur général du ministère de la Justice (DOJ), Michael E. Horowitz, a annoncé aujourd’hui que :

Le bureau de l’inspecteur général du DOJ (OIG) ouvre une enquête pour déterminer si un ancien ou actuel fonctionnaire du DOJ s’est engagé dans une tentative inappropriée de faire en sorte que le DOJ cherche à modifier le résultat de l’élection présidentielle de 2020. L’enquête portera sur toutes les allégations pertinentes qui pourraient survenir et qui relèvent de la compétence de l’OIG. L’OIG est compétent pour enquêter sur les allégations concernant la conduite des anciens et actuels employés du DOJ. La compétence de l’OIG ne s’étend pas aux allégations contre d’autres fonctionnaires du gouvernement.

L’OIG fait cette déclaration, en accord avec la règle du DOJ, pour rassurer le public sur le fait qu’une agence appropriée enquête sur ces allégations. Conformément à la règle de l’OIG, nous ne ferons pas de commentaires supplémentaires sur l’enquête avant qu’elle ne soit terminée. Lorsque notre enquête sera terminée, nous poursuivrons notre procédure habituelle de publication de nos découvertes, conformément aux lois en vigueur et aux règles du DOJ et d’OIG.