Nouvelle preuve statistique de l’inefficacité des mesures anti-COVID

Live du 2 avril 2021
2 avril 2021
Édition spéciale : Résurrection 2021
5 avril 2021

Dans ce thread, le journaliste Scott Morefield, compare l’évolution du nombre de cas entre les états américains qui ont complètement arrêté les mesures anti-COVID, notamment masque et distanciation sociale, avec les états qui maintiennent en place ces restrictions. Le résultat est édifiant.

Ici, le président Biden supplie les États qui ont levé l’obligation de port du masque de les remettre en place. En se basant sur sa  » logique  » supposée, on pourrait penser que les États qui ont levé les obligations ou qui ne les ont jamais mises en place croulent sous les cadavres et les hôpitaux surpeuplés. Est-ce le cas ?

Attendez deux semaines, disent-ils à chaque fois. Le Texas a mis fin à ces mesures il y a plus de deux semaines. À ce jour, les hôpitaux et les pompes funèbres devraient être débordés, non ? Non, pas du tout.

La Géorgie n’a jamais eu d’obligation de port du masque à l’échelle de l’État. À ce stade, les choses devraient être assez proches d’une apocalypse qui ferait passer « The Walking Dead » (sans les zombies) pour un jeu d’enfant. Ou pas.

Le Tennessee, mon État, n’a jamais eu d’obligation de port du masque non plus. Bien sûr, nous avons eu une sorte de « pandémie de nombre de cas » ( cf. ‘casedemic’ : néologisme désignant l’augmentation virtuelle des chiffres grâce aux cas asymptomatiques ou non avérés, NdT), mais les choses n’ont jamais été près de devenir hors de contrôle – et la courbe a été plus qu’aplatie. Comment diable cela a-t-il pu se produire sans une obligation de port du masque à l’échelle de l’État ?

Le Mississippi a également levé son obligation de porter des masques il y a plus de deux semaines, mais les cas continuent de diminuer comme si les masques n’y avaient jamais été pour rien.

Le Dakota du Sud n’a jamais été soumis à l’obligation de porter un masque et est largement considéré comme l’État le moins masqué de l’Union. Pourtant, sa courbe récente est remarquablement plate (c’est également le cas des États voisins du Montana et du Dakota du Nord). On dirait que les virus se propagent, quoi que nous fassions.

D’un autre côté, l’état de New York, masqué, est en tête des chiffres de nouveaux cas et n’a pas vraiment connu de baisse. On pourrait se dire que si les masques étaient la solution, New York se porterait mieux, n’est-ce pas ?

Idem pour le New Jersey qui aime les masques. Ces deux États (New York et New Jersey) sont d’ailleurs les PREMIERS DU PAYS en nombre de décès par million. Les gens disent toujours que sans les masques, les choses seraient pires, mais vraiment, comment cela pourrait-il être pire que premier et deuxième ?


Capture d’écran Twitter :