Palantir achète pour 50 millions de dollars de lingots d’or pour parer à un « cygne noir »

Article original datant du 18/08/21

NDLR : Le « Cygne noir » fait référence à la « Théorie du signe noir » . Théorie selon laquelle un certain événement imprévisible qui a une faible probabilité de se dérouler et qui, s’il se réalise, a des conséquences d’une portée considérable et exceptionnelle.


La société d’analyse de données Palantir, surtout connue pour son travail secret avec la Central Intelligence Agency et d’autres organismes gouvernementaux, a acheté pour 50 millions de dollars de lingots d’or en prévision d’un autre « cygne noir ».

La société basée au Colorado a acheté pour 50,7 millions de dollars de lingots d’or de 100 onces au cours du mois d’août, a déclaré Palantir dans une courte note enfouie dans son rapport de 93 pages sur les résultats du deuxième trimestre de la semaine dernière.

« Cet achat sera initialement conservé dans une installation tierce sécurisée située dans le nord-est des États-Unis et la société est en mesure de prendre physiquement possession des lingots d’or stockés dans l’installation à tout moment avec un préavis raisonnable », a-t-elle ajouté.

Bloomberg a également rapporté que Palantir acceptera le paiement de ses clients en or.

La société avait déjà annoncé qu’elle accepterait les bitcoins comme moyen de paiement, mais elle n’a pas encore dit qu’elle avait investi dans des bitcoins, contrairement à d’autres sociétés, dont Tesla, l’entreprise de voitures électriques d’Elon Musk.

Shyam Sankar, directeur de l’exploitation de Palantir, a déclaré dans une interview accordée à Bloomberg que le passage à l’or « reflète davantage une vision du monde ».

« Vous devez vous préparer à un avenir avec plus d’événements de type cygne noir », a-t-il dit, en faisant référence à des événements majeurs inattendus qui peuvent avoir des conséquences négatives.

Investir dans l’or est considéré comme un moyen de se prémunir contre les événements négatifs à venir ainsi que contre l’inflation, car les partisans considèrent que l’or conserve sa valeur intrinsèque tout au long de la récession économique.

The logo of U.S. software company Palantir Technologies is seen in Davos, Switzerland January 22, 2020.
La société d’analyse de données Palantir, surtout connue pour son travail avec la CIA, a acheté pour 50 millions de dollars de lingots d’or en prévision d’un « événement de type cygne noir ».

Le prix de l’once d’or a dépassé les 2 000 dollars (soit 55€ le gramme, NdT) pour la première fois l’année dernière, en raison des inquiétudes suscitées par la pandémie de COVID-19.

Cependant, alors que certains investisseurs ont récemment exprimé leur confiance dans l’or en raison de la hausse de l’inflation au cours des derniers mois, le prix du métal précieux a baissé d’environ 7 % depuis le 1er janvier.

L’achat de lingots d’or n’est qu’une des stratégies d’investissement inhabituelles de Palantir.

Au cours de son dernier trimestre, la société a également commencé à acheter des participations dans ses clients, qui comprennent de plus en plus de jeunes entreprises privées ainsi que des sociétés récemment entrées en bourse par le biais de fusions avec des SPAC, ou sociétés d’acquisition à vocation spécifique.

Les actions de Palantir, qui a été cofondée par le milliardaire Peter Thiel et le PDG Alex Karp, se sont beaucoup mieux comportées. L’action était en hausse de près de 5 % à la mi-journée mercredi et a augmenté d’environ 150 % depuis son introduction en bourse en septembre.

Palantir buys $50M worth of gold bars to counter ‘black swan event’
Data analytics firm Palantir, best known for its work with the CIA, has bought $50 million worth of gold bars in preparation for a “black swan event.”

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations