SOLDATS DIGITAUX, L’HEURE EST PROCHE !

Cela fait longtemps que nous parlons de ce qui se passe aux États-Unis. Nous vous avions dit que nous parlerons de la France au moment venue. Ce moment est proche. Ces mots concernent tous les pays.

La clé…

Nous vivons actuellement sous la menace d’un virus invisible qui nous a confiné, qui nous a éloigné les uns des autres, qui a détruit la vie de beaucoup de monde parce que l’économie est à genoux et parce que la pression psychologique est insupportable pour beaucoup. Des entreprises finissent en faillite. Des individus au bon coeur qui ressentent la souffrance insupportable de ce virus se suicident. Le virus absorbe 99% des ressources médicales et ceux qui souffrent d’autres maladies ou qui attendent des opérations urgentes sont mis de côté et oubliés dans la souffrance.

Ce virus est particulier. Je vous invite à observer attentivement ces détails concernant le réel danger. Le virus en soi n’est pas dangereux. Ce qui rend ce virus dangereux c’est la réaction du système immunitaire qui finit par noyer les poumons et asphyxier l’humain. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende. Ce virus frappe dans le monde que seul un microscope peut voir mais aussi dans le monde que nos yeux peuvent voir, que nos oreilles peuvent entendre et que nos cœurs peuvent sentir. Le « système immunitaire » de l’humanité est en train de nous asphyxier.

Maintenant j’invite les soldats digitaux à se poser les questions suivantes pour la France mais aussi tous les autres pays du monde :

– Que se passerait-il si nous apprenons que des traitements pour le virus existent aux États-Unis ?
– Que se passerait-il si nous apprenons qu’un vaccin existe (pas celui de Bill Gates), qui ne contient pas des adjudants dangereux et qu’il n’est pas obligatoire aux États-Unis ?
– Que se passerait-il si la censure des réseaux sociaux cesse d’attaquer les soldats digitaux ?
– Que se passerait-il si la rhétorique officielle véhiculée par les médias se trouve en danger ?
– Que se passerait-il si la censure change de nature et les algorithmes de facebook ou google sont remplacés par des lois ?
– Que se passerait-il si la police de la pensée dépasait les limites d’une manière visible aux yeux de tous ?
– Que se passerait-il si le mot « complot » sortait de la bouche d’institutions sérieuses et respectées aux États-Unis ?
– Que se passerait-il si le virus subissait une mutation et que l’épicentre de ce nouveau virus était en Europe ?
– Quelles sont les leçons apprises par les soldats digitaux jusqu’à présent ?

Préparez-vous pour la nouvelle saison de cette série thriler/science fiction au « very happy end ». 2020 était la Saison 1 où l’action se passait à Washington et aux États-Unis. Dans la saison 2, l’action se passe dans le reste du monde, principalement au Canada, en Europe et en Chine. Le « Very Happy End » est de plus en plus proche. Que celui qui a des oreilles pour entendre, entende. Un humain averti en vaut deux. Une humanité avertie… est LIBRE !

Pour finir, soldats digitaux, si le Général Flynn, Q ou Donald Trump pourrait vous donner un conseil, ca ressemblerait à cela :

10 Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. 
11 Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. 
12 Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. 
13 C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. 
14 Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; 
15 mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix; 
16 prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin; 
17 prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.


Éphésiens 6 : 10 – 17

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations