Thierry Casasnovas perquisitionné par qui et pourquoi ?

Mercredi 16 Février 2022

Le Gourou du / L’ Ex-Star du / Le Chantre du / Le Pape du ….

PERQUISITIONNÉ par les Gendarmes !!!

Autant d’expressions utilisées dans des gros titres racoleurs accrochés aux lèvres de tous les Médias

Des mots d’entrée de jeu à consonnance péjorative qui, inconsciemment ou pas, conditionnent l’état d’esprit dans lequel la suite des articles va potentiellement être lue &, des mots qui peuvent réveiller des peurs !

De qui s’agit-il ?

Mais QUI donc est ce grand méchant ?

Son nom : Thierry CASASNOVAS !

Quand vous saisissez son nom sur n’importe quel moteur de recherche, il y a un nombre incroyable d’articles le concernant !

Pourquoi ?

Pourquoi cet homme suscite autant ‘’d’intérêt’’ de la part des Médias ?

Pourquoi cet homme suscite-t-il autant de controverses, autant d’agitation ?

Que lui reproche-ton ?

Cela pourrait être résumer en quelques mots :

  • Un partage d’expérience de vie et de mort, l’envie d’aider des personnes pouvant peut-être rencontrer des situations similaires à la sienne, proposer des alternatives de santé en changeant son mode de vie, son alimentation et les croyances qui peuvent y être associées.
  • Lui reproche-t-on également d’avoir une Entreprise florissante car de nombreuses personnes se retrouvent dans son parcours, lui font confiance et achètent ses formations où les produits qu’il conseille ?
  • Pourquoi cela ‘’inquiète’’ t-il le Gouvernement et ses sbires ? Les gens ont leur libre arbitre et il ne force personne à insérer sa CB non ?

Qu’est-ce qui est à l’origine de cette perquisition à domicile ?

Une information judiciaire avait été ouverte à son encontre en Juin 2020 par le Parquet de PERPIGNAN suite à une plainte déposée pour « exercice illégal de la profession de médecin », « abus de faiblesse » et « pratiques commerciales trompeuses » et le dossier à été confié à un Juge d’instruction du même Parquet le 03 Août 2021.

Qui a réalisé cette perquisition ?

Sous la houlette du Procureur de la République de Perpignan : Jean-David Cavaillé, Thierry CASASNOVAS, installé à Maureillas-las-Illas (Pyrénées-Orientales), a donc reçu la ‘’visite’’ des gendarmes de la section de recherches de Montpellier et de l’OCLAESP

OCLAESP pour (Office Central de Lutte contre les Atteintes à l’Environnement et à la Santé Publique)

Pour information l’ OCLAESP créé en Juin 2004 , il est affecté de pouvoirs élargis et travaille en coordination au sein de plusieurs Ministères mais également lors de coopérations internationales …

Il est à noter également que cet organe est désormais dirigé le Général de brigade Sylvain NOYAU, ex- adjoint au Sous-Directeur de la Police Judiciaire, depuis le 1er août 2021

Effectivement, en Juillet 2021 a eu lieu le ‘’Mercato des généraux’’ validé en Conseil des Ministres et 33 nominations et affectations ont été décidées ; dont celle de Sylvain NOYAU qui a également ‘’hérité’’ de devoir travailler aussi sur les faux pass

Depuis plusieurs années, Il semblerait que Thierry CASASNOVAS soit régulièrement dans le viseur des autorités spécialisées dans la lutte contre les dérives sectaires.

Avec plus de 600 saisines, dont 70 en 2020, il aurait ainsi été en 2020 la personnalité la plus signalée à la Miviludes

Kesako Miviludes ?

La Miviludes est une Mission interministérielle créée et instituée auprès du Premier ministre par décret présidentiel du 28 novembre 2002.(Sous la Présidence de J.Chirac)

Parmi les acteurs principaux agissant au sein de la MIVILUDES, l’on retrouve Audrey KEYSERS nommée en Avril 2013 comme Cheffe de Service mais aussi Christian Gravel nommécommePrésident le 09 Octobre 2020

Ce dernier aura été chargé de communication au cabinet de Lionel Jospin  lorsqu’il était Premier ministre. Il a ensuite été directeur de cabinet de Manuel Valls, coordinateur de la communication puis conseiller presse de François Hollande, directeur du Service d’information du Gouvernement (SIG). En 2019, il avait été conseiller pour les affaires de sécurité à la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH).

Qui trouve t-on aussi au sein de MIVILUDES ?

  • Cynthia Fleury, « philosophe » et « psychanalyste »
  • Philippe-Jean Parquet, professeur de psychiatrie

💥 Concernant ce Monsieur, pourrait-on dire qu’il y a Conflit d’intérêts ?

Il est membre du Haut Conseil de la santé publique (HCSP), et membre du Conseil d’orientation de la Miviludes depuis 2016. Il est également, depuis le 9 juillet 2019, directeur exécutif de GL events, acteur majeur des grands marchés de l’événementiel : congrès et conventions, événements et manifestations (culturels, sportifs, institutionnels, corporate ou politiques), salons et expositions, présent sur cinq continents dans plus de 20 pays, dont le chiffre d’affaires est de 1,2 milliard d’euros. GL events est partenaire des autorités françaises dans la gestion sanitaire depuis mars 2020, prenant « les mesures pour faire face à l’évolution de la situation liée à la propagation du Coronavirus–Covid-19 sur la base des recommandations et conseils des autorités sanitaires et gouvernementales compétentes. »

Nb : Sur le site de l’UNADFI on peut aussi lire une fiche de présentation de M. Parquet et de ses compétences …

  • Patrick BOUET, président du Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM)
  • Francis Auzeville, président du Centre Contre les Maladies Mentales Roger Ikor (CCMM)
  • Eric Delemar, défenseur des enfants
  • Joséphine Lindgren-Cesbron, présidente de l’UNADFI
  • Gérald Brönner, sociologue anticomplotiste
  • Axel Kahn, président de la ligue cancer (et décédé le 06 Juillet 2021)
  • Marie-France Hirigoyen, psychiatre et psychothérapeute familiale

Mais revenons à cette PERQUISITION ?

Qui aurait déposé plainte ?

Une Association serait à l’origine de celle-ci

Son nom ? UNADFI!!

Essayons donc d’en savoir un peu plus sur cette dernière !

Et là, lorsque l’on commence à se renseigner sur cette dite Association, l’on trouve des éléments ‘‘intéressants ’’, surprenants voire des coïncidences plus que ‘’troublantes’’ !!!

La première Association a été créée en 1974 sous le nom AFDI, puis d’autres antennes locales s’ouvriront au fil des années pour constituer en 1982, la structure connue sous le nom UNADFI

Quelques faits marquants de la Vie de cette Association

  • En 1993, le CONGRES INTERNATIONAL A BARCELONE traitera des « Groupes totalitaires et sectarisme »
  • Le manifeste publié à son issue propose de constituer une fédération internationale
  • Cette fédération internationale, sera dotée d’un statut juridique propre
  • En 1994, cela aboutira à la création de la FECRIS (Fédération de Recherche et d’Information sur le Sectarisme) avec pour objectif de regrouper toutes les Associations qui, en Europe, travaillent dans le même but.

En 1999, la FECRIS, conjointement avec l’UNADFI et le CCMM (Centre de documentation, d’éducation et d’action Contre les Manipulations Mentales), organise un colloque européen sur le sectarisme qui rassemble 260 participants : 17 pays européens y sont représentés, ainsi que des observateurs provenant d’associations canadiennes, japonaises, argentines et américaines.

En des temps plus récents

Une nouvelle Présidente à été choisie le 18 Avril 2019 : Joséphine CESBRON, 44 ans

  • D’origine suédoise, Joséphine CESBRON a grandi en Suède puis en Arabie Saoudite et arrive en France en janvier 1991 lors de la première guerre du Golfe.
  • Elle est docteure en droit diplômée de l’université Montpellier 1 et a travaillé en tant que juriste en France et à Monaco.
  • Après avoir intégré l’école de formation des avocats Centre Sud, Joséphine CESBRON a exercé en tant qu’avocate au barreau de Montpellier.

Nb : Elle arrive à un moment où l’ASSOCIATION UNADFI doit faire face à une baisse considérable de ses subventions 29 % en moins pour l’Union nationale en 2018, voire même moins 61 % pour les associations locales, qui maillent le territoire. 

Par ailleurs, il est à noter que :

📌Comme toute Association inscrite sous la Loi 1901, donc à but non lucratif, il leur faut néanmoins trouver des fonds pour mener leurs actions et leurs frais de fonctionnements, non ?

  • Comme de nombreuses Associations, sans doute peuvent-ils bénéficier de certaines subventions accordées par l’Etat (donc les contribuables cqfd) , non ?

Le 14 Mai 2021

  • UNADFI, présidée par Joséphine Cesbron, rejoint la Mission interministérielle de lutte sous l’autorité de Marlène Schiappa qui avait annoncé Avril un renforcement des moyens pour lutter contre les dérives sectaires via MIVILUDES et prête à débloquer 1 Millions d’€uros

Et là, il y a des éléments plus que troublants qui vaudra d’ailleurs un Rapport de signalement auprès de la Cour des Comptes en Octobre 2021 quant à leur gestion financière …

  • L’UNADFI recevrait plus de 95% de ses fonds du gouvernement français, soit une moyenne de 155 000 euros par an.
  • C’est pour cette raison que les finances de l’UNADFI peuvent être soumises à un contrôle Public.
  • Selon le rapport, et malgré tous ces financements, l’UNADFI dépense tellement, apparemment sans aucun contrôle financier, qu’elle accuse chaque année un déficit compris entre 150 000 et 285 000 euros.
  • La seule raison pour laquelle elle semble encore pouvoir fonctionner c’est qu’elle a vendu son bâtiment en 2013, pour un montant de 1 million 750 000 euros et que cet excédent est utilisé pour couvrir les déficits annuels.
  • Cependant, ce bâtiment avait été payé avec des fonds fournis par le gouvernement, et en dehors de toute préoccupation éthique concernant l’utilisation de l’argent des contribuables pour couvrir leur dette annuelle, cela s’ajoute à l’énorme montant que l’association coûte au contribuable.

Par ailleurs,

  • Alors que l’UNADFI prétend travailler à la protection des victimes de ce qu’on appelle les « sectes« , la majeure partie de son budget est dépensée pour son personnel et ses administrateurs. 250 000 euros sont verséschaque annéeà ses quatre membres du personnel à temps plein et un à temps partiel :
  • Le rapport souligne également que l’argent dépensé pour payer les avocats pourrait finalement aller dans la poche de l’actuelle présidente de l’UNADFI, Joséphine CESBRON, puisque l’un des avocats habituels de l’UNADFI n’est autre que son mari, Jean-Baptiste CESBRON.

Mais encore,

  • Une section entière du rapport est consacrée à l’inefficacité totale de l’activité judiciaire de l’UNADFI.
  • En termes d’activité réelle, ils sont intervenus au cours des 10 dernières années dans seulement sept cas, et seulement deux d’entre eux ont été couronnés de succès, tandis que pour les autres, les défendeurs ont été acquittés.
  • L’UNADFI a même été condamnée pour « abus du droit d’engager une procédure judiciaire », ce qui a là encore, coûté une somme énorme au contribuable.

Quel est le discours véhiculé par l’UNADFI ?

Leurs publications sont notables aussi, en voici quelques exemples

Interrogés sur la Miviludes, Jean-Loup Adénor et Timothée de Rauglaudre ont noté une baisse du budget et des effectifs ces dix dernières années. Depuis son rattachement au ministère de l’Intérieur, l’organisme a perdu de son autonomie politique.

Lorsqu’elle dépendait du Premier ministre, son secrétaire général pouvait contourner les préfets et communiquer directement avec la presse.

Aujourd’hui, la magistrate Hanène Romdhane « est seulement cheffe de service, et non secrétaire générale ou présidente. C’est une vraie perte de statut », déplorent les auteurs.

Pour eux le modèle français de lutte contre les sectes est en train de disparaître et ils craignent la fin de la Miviludes ce qui serait dommageable au vu de l’évolution du phénomène sectaire depuis le début de la pandémie.

L’explosion des courants anti-vaccination et complotistes est inquiétante et de nombreuses dérives sont à déplorer dans ces mouvances, en particulier de la part de figures telles que Thierry Casasnovas, Christian Tal Schaller ou Jean-Jacques Crèvecœur.

Qui interpelle sur les ‘’Dérives complotistes’’

📌 Le 16 Février 2022, même jour que la perquisition chez Thierry , l’UNADFI signe un CER, Contrat d’Engagement Républicain qui lui permettra de continuer à bénéficier de subventions Publiques et/ou de l’Agrément préfectoral

Pour mémo, les CER sont inclus dans la Loi 2021-1109 d’août 2021 prévue pour ‘’ Conforter les Principes de la République, lutter contre l’islamisme et le terrorisme en général …

📌Au vu du fonctionnement qui semble assez nébuleux et manquer de transparence de cette ASSOCIATION UNADFI, qui n’est tout au moins guère efficiente en dépit des effets d’annonces ; quels peuvent être les intérêts et motivations de cette Association de porter plainte contre T.CASASNOVAS ?

  • Justifier leur propre existence et légitimité en trouvant un ‘’Bouc émissaire’’?
  • Justifier leurs frais et honoraires d’avocat ?
  • Bénéficier indirectement d’une couverture médiatique ?
  • Entretenir leurs [bonnes ?] relations au sein des Réseaux du Pouvoir ?
  • Être le ‘’bras armé’’ civil et local du Gouvernement ?
  • Espèrent-ils obtenir une existence et légitimité Européenne ?

Les questions auront le mérite d’être posées, au vu de tous ces éléments factuels ;

QUI est SECTAIRE ???

Pourquoi se PRÉOCCUPER de son BIEN-ÊTRE ‘’inquiète’’ le Gouvernement ?

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations