Un homme de l’Arizona s’est rendu à Washington le jour de l’émeute du Capitole et semble parler de ses projets dans une vidéo

Une personne ressemblant à Epps apparaît dans la vidéo des premières personnes qui ont franchi la ligne de barricades au Capitole
18 juin 2021
Les législateurs du parti républicain à Biden : « Nous vous écrivons aujourd’hui pour vous faire part de notre inquiétude quant à votre état cognitif actuel »
18 juin 2021

Date de parution de l’article original non renseigné

Video posted to Twitter shows a man who said he was from Queen Creek being interviewed the night before the riots in Washington, D.C.

Un homme de Queen Creek qui reconnaît avoir été à Washington, D.C., pour le rassemblement du président Donald Trump de la semaine dernière, semble également apparaître dans des vidéos prises la nuit précédente, parlant de plans pour entrer à l’intérieur du Capitole.

Dans une vidéo qui a été largement consultée sur Twitter, on peut l’entendre dire : « Je n’aime même pas le dire parce que je serais arrêté. Je vais le dire. Nous devons entrer dans le Capitole ».

Ray Epps a déclaré à The Arizona Republic dans une brève interview téléphonique lundi qu’il s’était rendu dans la capitale pour l’événement, et qu’un avocat lui avait conseillé de ne pas en parler.

« Je pense que la vérité doit sortir », a-t-il dit.

Il a dit qu’il ferait une déclaration mardi et a ajouté : « Je n’ai rien fait de mal. »

Une vidéo en ligne semble le montrer en train de dire : « Nous sommes ici pour défendre la Constitution » et « Nous devons entrer dans le Capitole ».

Interrogé à ce sujet, il a d’abord répondu à The Republic qu’il aurait besoin de voir la vidéo. Lorsqu’on lui a lu une transcription des commentaires, il a déclaré : « La seule chose que cela signifiait, c’est que nous allions entrer par la porte comme tout le monde. C’était vraiment, vraiment pas bien la façon dont ils sont entrés ».

Cinq personnes sont mortes à la suite de l’événement, dont un agent de la police du Capitole, et des dizaines de personnes dans tout le pays ont été arrêtées depuis lors pour des motifs tels que l’entrée violente et la conduite désordonnée.

Le FBI cherche à identifier les personnes qui ont pu pénétrer à l’intérieur du Capitole des États-Unis le 6 janvier. Cette image a été publiée sur son site Web, demandant de l’aide pour l’identification.

Une personne ressemblant à Epps apparaît également dans la vidéo des premières personnes qui ont franchi une ligne de barricades au Capitole. Une image de cet homme apparaît dans un communiqué du FBI sur les personnes recherchées pour des informations sur l’émeute.

Epps a déclaré être un citoyen respectueux de la loi. Il a refusé de commenter lorsqu’on lui a demandé si sa photo figurait sur la page du FBI.

Epps est décrit comme le propriétaire de Rocking R Farms à Queen Creek et de Knotty Barn, un lieu de mariage et d’événements dans l’East Valley, sur un site Web de ces lieux.

La nuit avant l’émeute

Diverses vidéos mises en ligne le 5 janvier montrent un homme qui ressemble à Epps dans la rue lors d’un rassemblement public la nuit précédant le siège.

Dans une vidéo prise la nuit précédant le rassemblement à Washington, l’homme qui ressemble à Epps parle pour une vidéo qui a été livestreamée par une personnalité d’extrême droite des réseaux sociaux, Tim Gionet, dit « Baked Alaska ». (L’homme dit être originaire de Queen Creek vers 4 heures et 8 minutes dans la vidéo).

L’homme, qui porte une chemise kaki et une casquette rouge de Trump, dit qu’il est de Queen Creek, en Arizona, et qu’il fait partie de l’équipe de la « Knotty Barn ».

L’homme exprime son inquiétude pour diverses personnes qui se trouvent dans la foule dans la rue ce soir-là. Il dit que les gens « s’égarent par dizaines et par centaines. Ce n’est pas intelligent, mec. Nous devons trouver quelqu’un pour annoncer qu’ils doivent y aller en groupe. »

Pendant qu’il parle sur le livestream, il mentionne qu’il méprise Black Lives Matter et Antifa et qu’il leur a « tenu tête [lui]-même. »

À un autre moment, il dit : « Nous devons entrer dans le Capitole. »

@MissN0b0dy1
Désaccord entre partisans de Trump à #dc

Le jour de l’émeute

D’autres vidéos prises le lendemain montrent un homme qui ressemble à Epps à l’extérieur du Capitole des États-Unis, portant un camouflage type « désert » et un chapeau rouge Trump identique. Une vidéo montre des personnes dans la foule brisant les barricades de la police et bousculant les officiers. L’homme ressemblant à Epps se tient parmi eux, mais ne semble pas pousser les barricades.

@ElijahSchaffer
IMPORTANT : c’est le moment exact où le siège du bâtiment du Capitole a commencé, lorsque les deux hommes à l’avant ont arraché une première barrière et se sont précipités sur les officiers qui étaient derrière une deuxième barrière.

Ils ont ensuite encouragé les autres à suivre leur exemple. Les officiers semblent avoir été complètement pris au dépourvu.

Une image tirée de l’une de ces vidéos figure sur un site Web du FBI qui sollicite l’aide du public pour identifier les personnes qui ont pu pénétrer dans le Capitole des États-Unis le 6 janvier.

Epps a refusé de commenter s’il était l’homme sur la photo du FBI. « Je ne peux pas en dire plus », a-t-il dit.

Arizona man went to Washington for day of Capitol riot, appears to talk about plans in video
Queen Creek man tells The Republic, 'I didn't do anything wrong.' He declined to comment on an image resembling him that appears on an FBI list.