Un législateur du Wisconsin demande un « audit complet » après les mises à jour en Géorgie et en Arizona

Article original datant du 17/07/21

Des résidents votent à la caserne de pompiers de la ville de Beloit le 03 novembre 2020 près de Beloit, Wisconsin. Après une participation record au vote anticipé (par correspondance, NdT), les Américains se rendent aux urnes le dernier jour pour voter pour le président américain sortant Donald Trump ou le candidat démocrate Joe Biden à l’élection présidentielle de 2020.

Un représentant du Wisconsin a déclaré vendredi que l’examen des élections de 2020 effectué dans l’État devrait être étendu à un « audit complet » à la suite des irrégularités présumées révélées en Arizona et en Géorgie.

Le représentant républicain de l’État, Timothy Ramthun, a officiellement demandé « un audit plus complet » à l’ancien juge de la Cour suprême de l’État, Michael Gableman, qui dirige un examen de l’élection à la demande du président de l’Assemblée du Wisconsin, Robin Vos, ainsi qu’à des officiers de police à la retraite, et au Legislative Audit Bureau (Bureau d’enquête législatif), que les législateurs ont autorisé plus tôt cette année à enquêter sur l’élection.

Vos et le bureau d’enquête n’ont pour l’instant pas répondu aux demandes de commentaires.

Ramthun fait pression pour un audit forensic après avoir examiné les informations récemment publiées par deux comtés.

Un groupe d’intégrité électorale a présenté cette semaine des images de bulletins de vote qui, selon lui, montrent une « fraude vérifiable » lors de l’audit par comptage manuel en 2020 dans le comté de Fulton, en Géorgie. De plus, le comté a scanné deux fois près de 200 bulletins de vote.

Les enquêteurs qui effectuent un audit forensic dans le plus grand comté de l’Arizona ont déclaré lors d’une audience jeudi qu’ils avaient découvert des problèmes majeurs concernant quelque 100 000 bulletins de vote. Les auditeurs cherchent à obtenir davantage d’éléments, y compris des rapports Splunk(logiciel d’analyse de machines traitant des données, NdT), auprès des responsables du comté de Maricopa, qui contestent vigoureusement les allégations d’irrégularités (lire à ce sujet cet article).

« Il est vital pour notre processus démocratique que l’assemblée législative du Wisconsin reconnaisse les informations alarmantes qui menacent le tissu même de notre société », a déclaré M. Ramthun.

« Afin de préserver les droits que Dieu nous a donnés et de faire en sorte que les citoyens puissent avoir confiance dans l’intégrité de nos élections, je demande que soit ajouté à l’audit du Wisconsin le contrôle des bulletins de vote papier envoyés par correspondance dans le 5e district du Congrès du Wisconsin, l’examen des fichiers numériques des bulletins de vote pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de double scannage et l’examen approfondi des aspects de cybersécurité du matériel électoral pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de falsification.

« Si l’un de ces indicateurs est trouvé, ces bulletins doivent être séparés des bulletins officiels, et une chaîne de contrôle/enquête sur l’origine de tout bulletin frauduleux doit avoir lieu. Tous les bulletins frauduleux ne doivent pas être comptés », a déclaré M. Ramthun.

Il a déclaré qu’il était crucial que les législateurs du Wisconsin reconnaissent les preuves avancées en Arizona et en Géorgie et a affirmé que tout le monde bénéficierait d’un audit, car il pourrait étayer les affirmations selon lesquelles l’élection s’est déroulée en toute sécurité.

Les démocrates du Wisconsin, dont Ann Jacobs, présidente de la commission électorale du Wisconsin, ont exprimé leur opposition à la révision des élections ordonnée par les républicains.

« Les républicains semblent faire un effort concerté pour saper la confiance du public », a déclaré Gordon Hintz, chef de la minorité de l’Assemblée du Wisconsin, aux journalistes au début de cette année.

Le président Joe Biden, un démocrate, a remporté le Wisconsin par environ 20 680 voix contre l’ancien président Donald Trump. Biden a gagné des dizaines de voix lors d’un recomptage partiel qui a été effectué après l’élection. Les républicains du Wisconsin contrôlent les deux chambres de l’assemblée législative de l’État, tandis que les démocrates contrôlent la résidence du gouverneur.

Wisconsin Lawmaker Calls for 'Full Forensic Audit' After Georgia, Arizona Updates
A Wisconsin representative on Friday said 2020 election reviews being done in the state should be expanded into ...

Chapitres