Un grand réseau pédophile découvert dans des écoles mexicaines et commettant des crimes impensables sur des enfants

Article original datant du 01/06/21

Des enquêteurs ont annoncé lundi qu’un vaste réseau pédophile avait été découvert dans un grand nombre d’écoles du Mexique.

Une organisation de défense des droits de l’enfant a découvert un schéma inquiétant dans plus de 18 écoles où de nombreux enseignants ont conspiré pour violer des enfants âgés de trois à sept ans.

Dans un exemple, 11 individus ont agressé 49 enfants âgés de 3 à 5 ans en leur injectant des seringues remplies d’eau dans leurs orifices physiques dans une école maternelle.

Les « 11 délinquants sont accusés d’avoir commis les abus de manière coordonnée », selon le rapport du groupe civique Center for The Defense of Children’s Rights.

Les enfants étaient forcés de regarder des adultes accomplir des actes sexuels ou de toucher ou abuser d’autres enfants.

Republicworld.com rapporte :

« Les cas identifiés sont notablement différents des malheureusement nombreux cas d’abus sexuels sur des enfants commis par des enseignants individuels sur un ou plusieurs élèves », indique le rapport. « Ces cas démontrent des modèles de comportement criminel caractérisés par des agressions organisées commises par plusieurs adultes et perpétrées en masse dans les locaux d’une école donnée. »

« De toute évidence, cette situation soulève des questions quant à savoir comment ces auteurs sont arrivés à travailler dans la même école ? Comment ont-ils été affectés à ce poste et par qui ? Comment leur action coordonnée s’est-elle mise en place ? Sont-ils arrivés à ce poste en se connaissant ou leur coordination s’est-elle faite une fois qu’ils travaillaient dans l’école ? », demande le rapport.

« Nous avons identifié des modèles de comportement criminel qui soulèvent la possibilité que de nombreuses installations primaires et maternelles ont été cooptées et utilisées pour commettre des abus sexuels en ligne sur des enfants », indique le rapport.

Interrogé sur le rapport, le président Andrés Manuel López Obrador s’est engagé lundi à rendre compte de la manière dont le gouvernement lutte contre ces affaires.

« Beaucoup de travail est fait, tous ces actes répréhensibles et épouvantables qui impliquent l’abus d’enfants sont combattus, c’est une activité en cours », a déclaré M. López Obrador en disant qu’il demanderait aux autorités compétentes de rendre compte de « la manière dont les enfants, le segment le plus vulnérable de la population, sont protégés de ces attaques ».

Certaines des affaires dans lesquelles les avocats du Centre ont participé ont abouti à la condamnation des abuseurs. Par exemple, dans une affaire de 2011, six employés d’école ont été condamnés et ont reçu de longues peines de prison.

Mais les avocats ont été frappés à la fois par l’effronterie des abuseurs et par un schéma qui semblait se répéter dans d’autres écoles. Par exemple, le rapport indique que dans l’affaire de 2011, « les personnes reconnues coupables comprennent le directeur de l’école, quatre enseignants et le concierge de l’école. Les schémas d’abus et de violence extrême se répètent dans plusieurs écoles. Les abus ont lieu au sein de l’école et les auteurs ne semblent pas se cacher lorsqu’ils commettent ces comportements abusifs répétés. »

L’équipe juridique a donc examiné 37 affaires « susceptibles de correspondre aux schémas criminels que nous avons identifiés. Parmi ces cas, nous n’avons pu obtenir plus de détails quant aux récits des enfants que dans 18 écoles qui ont confirmé des schémas similaires. »

Mais le rapport indique que les enquêtes policières sont mal coordonnées avec les procureurs, et ont tendance à poursuivre les abuseurs en tant qu’individus, sans chercher à savoir si des complices encore plus nombreux étaient impliqués.

« Les liens organisationnels entre des affaires similaires sont impossibles à détecter si chaque école fait l’objet d’une enquête isolée », indique le rapport. « La fragmentation garantit aux organisations criminelles qu’il est techniquement impossible de détecter toute participation autre que celle des délinquants matériels dans une affaire donnée. »

En outre, de nombreuses victimes rapportent que des caméras étaient présentes pendant les abus, ce qui soulève la possibilité que ces derniers aient été filmés ou photographiés pour être diffusés ultérieurement. « Nous avons considéré qu’une hypothèse possible de production de pédopornographie devait être étudiée », selon le rapport.

Shocking: Massive Pedophile Ring Uncovered Throughout Schools In Mexico Doing Unthinkable Crimes To ...
Investigators reported on Monday that a massive pedophile ring had been discovered throughout a significant number of schools in Mexico. A children's rights or

Chapitres

Vous êtes notre indépendance

Soutien par d’autres modes et montants ici.

Informations